•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des élèves de Windsor Park Collegiate manifestent contre un déménagement prévu

La Division scolaire Louis-Riel prendra sa décision définitive lors d’un vote qui aura lieu le 7 juin.

Chargement de l’image

Des élèves de l’école secondaire Windsor Park Collegiate ont fait la grève, lundi matin, pour demander à la Division scolaire Louis-Riel (DSLR) d'annuler un déménagement qui ferait en sorte qu’ils échangent d’établissement avec les élèves du Collège Béliveau.

Les deux écoles secondaires sont situées à environ 300 mètres l’une de l’autre, dans le quartier Windsor Park, en banlieue de Winnipeg.

L’école Windsor Park Collegiate offre un programme anglophone, alors que le Collège Béliveau propose une immersion française.

Selon le directeur général de la DSLR, Christian Michalik, de plus en plus de parents souhaitent que leurs enfants participent au programme d’immersion française au secondaire.

Le Collège Béliveau serait devenu trop petit pour tous les accueillir et justifierait l’échange avec Windsor ParkCollegiate, à partir de l’année scolaire 2024.

Hausse des demandes pour l’immersion française

La DSLR compte également agrandir l’école J.H. Bruns Collegiate en attendant la construction d’une nouvelle école d’immersion française dans le quartier de Sage Creek.

M. Michalik explique qu’une pression démographique justifie cette décision.

C'est au sud et à l'est de la ville que nous voyons ces nouveaux quartiers se développer, indique-t-il.

Une pétition contre la proposition de la DSLR

Élève du programme anglophone, Adam Donaghy a lancé une pétition en ligne qui a recueilli plus de 1200 signatures, lundi soir.

Chargement de l’image

Adam Donaghy, élève du Windsor Park Collegiate, a organisé la pétition en ligne contre la proposition de la DSLR.

Photo : Radio-Canada

Les signataires indiquent que, selon eux, des élèves du programme anglophone de Windsor Park Collegiate et résidents du quartier de Sage Creek pourraient être envoyés à J.H. Bruns Collegiate, dans le cadre du déménagement.

Ils demandent à la DSLR d’envisager une autre solution, à savoir l’agrandissement du Collège Béliveau. Cette proposition n’a pas été retenue par la DSLR.

On avait considéré agrandir le Collège Béliveau, mais avant de demander à la province d’agrandir une école secondaire, il faut se demander où sera le meilleur investissement, indique M. Michalik.

Crainte de perdre des options d’activités

Adam Donaghy craint que cette proposition élimine l’accès à diverses activités culturelles et sportives. Il espère pour sa part pouvoir continuer de faire partie du groupe de musique de l’école, malgré un possible déménagement.

Pour ma dernière année de secondaire, je serai dans cette autre école. Mais, je veux passer mes derniers moments à Windsor Park Collegiate, où j’ai construit des souvenirs depuis trois ans, explique-t-il.

Chargement de l’image

Michael Prokipchuk a organisé la manifestation de lundi matin.

Photo : Radio-Canada

L'organisateur de la grève, Michael Prokipchuk, partage son opinion.

Nous cherchons une solution qui offre des possibilités égales au programme anglophone et à l'immersion française.

La DSLR souhaite rassurer les élèves

La DSLR a consulté des familles d'élèves au courant des deux dernières semaines afin de connaître leur opinion sur ses propositions.

Lundi, M. Michalik a également expliqué à Radio-Canada que les élèves ne verraient pas leur offre d’activités changer, plus particulièrement en ce qui concerne la comédie musicale.

« Dans les deux prochaines années, ensemble, nous allons bâtir cet avenir dans ces trois écoles. »

— Une citation de  Christian Michalik, directeur général de la DSLR

La DSLR prendra sa décision définitive lors d’un vote qui aura lieu le 7 juin prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !