•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des évacués de La Baie devront patienter des mois avant de regagner leur maison

Chargement de l’image

Des blocs de béton ont été posés sur la 8e avenue, à La Baie.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Chargement de l’image

Les résidents des trois maisons de la 8e avenue qui ont été évacués dans l’arrondissement de La Baie, à Saguenay, devront attendre encore des mois avant de pouvoir réintégrer leur domicile. Plusieurs étapes devront être franchies d’ici à ce que les autorités accordent leur feu vert.

Depuis la découverte de fissures dans un talus du secteur Port-Alfred il y a trois semaines, ces citoyens n’ont plus accès à leur domicile, contrairement à ceux de la 9e avenue qui ont pu retourner chez eux à la suite de la construction d’un mur de soutènement en béton.

Chargement de l’image

Un mur formé de blocs de béton a été aménagé devant les résidences évacuées de la 8e avenue.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Le ministère des Transports (MTQ) a remis un avis préliminaire concernant l’état du talus problématique, mais celui-ci ne contient pas de conclusions finales quant aux causes et aux solutions à apporter, selon le porte-parole de la Ville de Saguenay, Dominic Arseneau. D’autres expertises devront être effectuées pour déterminer les travaux à effectuer.

Une fois que cette étape-là sera complétée et que le diagnostic, mais surtout, que la solution seront connus pour stabiliser le terrain, la firme de génie devra faire les plans et devis. Ensuite, elle devra mandater un entrepreneur qui va faire les travaux sous la supervision de la firme de génie. Une fois les travaux terminés, la firme va refaire les dernières analyses pour émettre l’avis de conformité et s’assurer que tout a été fait dans le respect des plans et devis qui ont été établis. On parle d’un processus de plusieurs mois, explique Dominic Arseneau.

Chargement de l’image

Dominic Arseneau est le porte-parole de la Ville de Saguenay.

Photo : Radio-Canada

Ce n’est qu’après cette étape que la sécurité civile de Saguenay pourra décider d’autoriser ou non les citoyens à regagner leur résidence. Aucun échéancier n’est actuellement sur la table.

Les résidents concernés devront aussi déterminer la firme de génie-conseil qui sera responsable des prochaines analyses. La Ville de Saguenay a obtenu une procuration pour agir en tant qu’intermédiaire auprès du laboratoire qui sera choisi.

Selon le porte-parole de Saguenay, la Ville continue d’offrir un soutien aux citoyens évacués. Ceux-ci auront droit à une aide financière du gouvernement du Québec. Saguenay est également admissible à recevoir une compensation pour les dépenses causées par l’application de mesures d’urgence temporaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !