•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prince Charles et la duchesse Camilla sont arrivés à Terre-Neuve

Chargement de l’image

Le premier ministre Justin Trudeau a accueilli le prince Charles et son épouse Camilla à leur arrivée à Saint-Jean, à Terre-Neuve.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Chargement de l’image

Le prince Charles et la duchesse Camilla sont arrivés mardi à Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, où ils entament une tournée canadienne de trois jours.

Le prince Charles et la duchesse Camilla se rendront à l’édifice de la Confédération, où ils rencontreront des élèves francophones de l’École des Grands-Vents. Ils visiteront par la suite la résidence de la lieutenante-gouverneure et se rendront dans le village de Quidi Vidi pour rencontrer des artisans et déguster une bière de la microbrasserie du village.

Certaines personnes, dont l'ancien fonctionnaire provincial John Perlin qui a aidé à organiser plusieurs tournées royales précédentes, attendent l'arrivée du prince Charles et de la duchesse Camilla avec impatience.

Chargement de l’image

Le prince et la duchesse ont visité Terre-Neuve-et-Labrador en 2009.

Photo : Getty Images / Chris Jackson

Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui s’y intéressent, soutient-il. Il précise toutefois : Je ne pense pas qu’il y aura autant de monde qu’en 1983, quand j’ai organisé la tournée de Charles et de Diana.

D’autres résidents de la région, comme Madalynn Porter, une élève de 12e année à l’école Holy Spirit, ne s’intéressent pas à la tournée. Elle ne pourra pas assister aux événements parce que la visite ne dure que quatre heures au total. Elle sera à l’école.

« Ils sont des vedettes. Ça, c’est intéressant, c’est cool, mais je n’ai pas de connexion avec ces personnes. »

— Une citation de  Madalynn Porter, élève de 12e année

Sa camarade de classe Rachael Moores ajoute qu’il y a si peu de liens entre le Canada et la famille royale en Angleterre.

Je pense que la monarchie, ce n’est pas très important maintenant. Pour moi, ça montre la division entre les riches et les pauvres, croit l'adolescente.

Plusieurs représentants autochtones sont invités à une cérémonie à la résidence de la lieutenante-gouverneure, où le couple royal participera à un moment de réflexion et à une prière pour les enfants morts dans les anciens pensionnats pour Autochtones.

Nous sommes très heureux que cette visite voie le jour, affirme le président du NunatuKavut, Todd Russell, qui représente les Inuit du sud du Labrador. C’est une occasion de souligner notre relation [avec la Couronne]. Je ne vous dirais pas que cette tournée a pour but de faire avancer la réconciliation, mais ça fait partie de ce qui va se passer.

Après leur tournée à Terre-Neuve, le prince Charles et la duchesse Camilla prendront l’avion vers Ottawa. Ils vont aussi séjourner dans les Territoires du Nord-Ouest avant de retourner en Angleterre.

Une visite symbolique

Ce voyage, il est principalement pour souligner le jubilé de platine de la reine Élisabeth II, on sait qu’elle a accédé au trône en 1952 [il y a 70 ans], explique Estelle Bouthillier, spécialiste de la monarchie britannique.

C’est toutefois le prince Charles, fils de Sa Majesté, qui fait le voyage. Estelle Bouthillier explique que cette décision a été prise en raison de la santé fragile de la monarque, mais également parce qu’il est temps de commencer à déléguer aux générations suivantes de reprendre le flambeau et continuer ces visites.

Chargement de l’image

La reine Élisabeth II en visite au Canada en 1992 (archives)

Photo : AFP/Getty Images / Dave Chan

Estelle Bouthillier est d’avis que le prince Charles saura se faire aimer lorsqu’il reprendra le flambeau de sa mère. Sa cote d’amour [...] remonte doucement. Il est apprécié et lorsqu’il sera roi on va comprendre toutes les actions qu’il a posées lorsqu’il était prince de Galles, selon elle.

La reine a toutefois indiqué qu’elle avait l’intention d'occuper le trône jusqu’à sa mort. Et, fait intéressant, si la reine Élisabeth II reste en poste pendant encore deux ans, elle va battre le record de la monarque qui a régné le plus longtemps. Ce titre appartient à Louis XIV depuis 1715.

Avec des informations de Michèle Brideau et de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !