•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une mosquée d’Halifax fonde un programme de hockey avec l'aide de la communauté

Chargement de l’image

Des enfants musulmans ont appris le hockey lors d'un programme de 10 semaines à Halifax.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Il y a deux mois, la plupart des enfants du programme Try Hockey n'avaient jamais essayé une paire de patins. Maintenant, ce sont des joueurs de hockey.

Dana Eldlk est l'une de ces joueuses.

Avant de chausser ses patins pour la première fois, elle a fait de la gymnastique. Mais le hockey est maintenant son sport préféré.

J'ai l'impression que le hockey est vraiment unique et c'est mieux que tout ,dit-elle. Mes parents ont dit qu'ils étaient vraiment fiers de moi.

Vingt garçons et filles âgés de 7 à 10 ans ont passé 10 semaines à apprendre les rudiments du hockey. De la tenue d'un bâton aux techniques de patinage.

Chargement de l’image

Beaucoup d'enfants inscrits au programme ont l'intention de continuer dans ce sport.

Photo : Radio-Canada

Le programme a été organisé par la mosquée Ummah Masjid en partenariat avec l’Association de hockey mineure des Hawks de Halifax.

Il vise à éliminer les obstacles qui pourraient empêcher certains enfants d'avoir la chance de jouer.

La plupart des gens, lorsqu'ils jouent au hockey, peuvent compter sur leurs pères et leurs grands-pères, expliqueAhmad Hussein, président du conseil d'administration de la mosquée.

Mais beaucoup de nouveaux arrivants ont du mal à comprendre comment acheter l'équipement, comment s'inscrire et pourquoi le patinage est si important pour jouer au hockey.

Le programme conçu par entraîneur des Hawks de Halifax a pu être gratuit grâce aux commandites d'organismes nationaux comme Bon départ et Hockey Canada. Des joueurs plus expérimentés ont aussi aidé à entraîner et à attacher les patins.

Chargement de l’image

Ahmad Hussein a deux de ses enfants qui jouent au hockey et ils aiment beaucoup ça.

Photo : Radio-Canada

Ahmad Hussein veut que les enfants musulmans puissent parler de hockey avec leurs pairs et avoir l'impression de faire partie de quelque chose de plus grand.

C'est un sport national au Canada et nous croyons que tout le monde mérite une bonne chance de jouer, dit-il.

Je pense que les enfants ont un sentiment d'intégration dans la société lorsqu'ils peuvent réellement parler de quelque chose dont tout le monde parle.

Les organisateurs ont fait un coin où les parents peuvent prier à la patinoire et aider les filles à placer leur hijab sous leur casque.

Les Hawks ont fait les manchettes la saison dernière après qu'un de leurs joueurs ait été la cible d'insultes raciales lors d'un tournoi à l'Île-du-Prince-Édouard.

Craig Robinson, le vice-président de l'équipe, dit que le programme était en préparation avant l’incident, mais l'organisation espère qu'une plus grande diversité au hockey aidera à prévenir ce genre de situations.

Halifax est une population très changeante en ce qui concerne la communauté, les nouveaux arrivants, rappelle-t-il. Et donc nous voulions nous assurer de représenter tout le monde.

Les Hawks cherchent maintenant de nouvelles commandites et l’argent nécessaire pour pouvoir poursuivre le programme.

Avec les informations de Stephanie Blanchet et de Nicola Seguin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !