•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un présumé agresseur sexuel de Lévis démasqué

Photo de Christopher Saintelmane.

Les enquêteurs ont des raisons de croire que Christopher Saintelmane pourrait avoir fait d’autres victimes.

Photo : Gracieuseté : Service de police de la Ville de Lévis

Un résident de Lévis, qui a également habité à Montréal et dans Charlevoix ces dernières années, se retrouve sous la loupe des forces policières pour une série d'actes à caractère sexuel.

Christopher Saintelmane, 35 ans, a comparu jeudi au palais de justice de Québec sous deux chefs d’accusation d’agression sexuelle grave.

Les enquêteurs affectés au dossier ont toutefois des raisons de croire que Saintelmane pourrait avoir fait d'autres victimes au cours des dernières années.

Stratagème

On soupçonne l'accusé d'avoir notamment utilisé les pseudonymes Kiff et Kristopher Boirond sur diverses plateformes des réseaux sociaux pour entrer en contact avec ses victimes.

D'ailleurs, plusieurs victimes se sont déjà manifestées, souligne le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL). La structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a donc été déployée.

Cette coordination provinciale permet entre autres d'identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et ainsi de mieux protéger les victimes, selon le SPVL.

Quiconque aurait été victime ou témoin d’actes répréhensibles de nature sexuelle commis par Christopher Saintelmane est invité à composer confidentiellement le 418 832-2911 (SPVL) ou le 418 835- 5436 (Tel-lien).

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.