•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La STS sensibilisera ses usagers au maintien du masque dans les autobus

Chargement de l’image

Le port du masque demeure obligatoire dans les transports en commun partout au Québec (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

La Société de transport de Sherbrooke (STS) mènera des opérations de sensibilisation auprès des usagers pour s'assurer qu'ils portent le masque dans les autobus.

Le port du masque demeure obligatoire dans le transport en commun et dans les établissements du système de santé même s’il ne l’est plus dans les lieux publics et à l’école

Le président de la STS, Marc Denault, soutient que le maintien de cette mesure sanitaire est bien accueilli par les usagers. Les mesures ont été bien respectées la fin de semaine dernière. Le retour aux occupations comme le travail et les études, lundi, sera vraiment le test. Nous allons accompagner la clientèle dans le maintien des mesures sanitaires, soutient-il.

« Nous allons avoir des superviseurs dans des lieux achalandés comme les stations du Cégep, du Carrefour, au centre-ville ou à l'université. »

— Une citation de  Marc Denault, président de la STS

Il espère la responsabilisation des usagers. Nous demandons aux usagers de poursuivre leur collaboration comme avant le 14 mai. Ils utilisent déjà le masque. Nous espérons cependant que tout reviendra bientôt à la normale.

Achat de titres en ligne

Plusieurs projets seront déployés au cours des prochaines semaines à la STS. Entre autres, il sera bientôt possible d’acheter des titres en ligne. Les gens pourront faire des téléchargements sur le web. Les utilisateurs pourront télécharger des sommes d'argent à partir de leur ordinateur. Ça faisait longtemps que c’était demandé, soutient Marc Denault.

Les travaux vont aussi commencer cet été à la station du Cégep : un projet évalué à 3,5 millions de dollars. Le bâtiment sera plus convivial. Il y a l’ajout de quais. Ça deviendra un pôle multimodal. C’est la première amorce du grand projet de ce type, explique M. Denault.

Il mentionne que 100 millions de dollars permettront de passer au mode de transport actif à Sherbrooke. Le gouvernement du Québec a retenu des sommes pour notre projet structurant à Sherbrooke. Les secteurs Rock Forest et Fleurimont et des stationnements incitatifs s'ajouteront à ce projet de transport collecti, explique Marc Denault.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !