•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nom d’AHS est de plus en plus souvent utilisé par les cybercriminels

Chargement de l’image

Le nom de Services de Santé Alberta (AHS) est de plus en plus souvent utilisé dans des tentatives de fraude sur Internet, par lesquelles des criminels tentent d'obtenir des informations personnelles ou l'accès à des ordinateurs.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les cybercriminels qui visent des personnes en Alberta utilisent de plus en plus le nom de Services de santé Alberta (AHS, ou Alberta Health Services) pour le faire, selon son responsable de la sécurité de l'information, Robert Martin.

Les attaques, qui prennent généralement la forme d'un message texte ou d'un courriel d'hameçonnage, ont commencé avant la pandémie, ce qui a incité AHS à lancer un avertissement au public.

Toutefois, Robert Martin dit que le nombre de personnes s’appropriant illégalement l'identité d’AHS continue d’augmenter d’année en année.

Selon lui, l'objectif est souvent de voler quelque chose, comme de l’argent. Les gens ciblent les organisations de soins de santé parce qu'ils essaient de tirer profit de la pandémie, explique-t-il.

Robert Martin précise que les fraudeurs tentent souvent d'amener leurs victimes potentielles à cliquer sur des liens pour voler leurs informations d’identification ou avoir accès à leur ordinateur.

Robert Martin rappelle que, si on n’attend pas de courriel ou de message texte de Services de santé Alberta, on ne devrait pas en recevoir un de manière inattendue. AHS ne demandera jamais d’argent, ajoute-t-il.

Les cybercriminels utilisent souvent des noms connus pour attirer l'attention, car beaucoup de personnes sont bombardées de messages frauduleux, comme l'explique Tom Keenan, professeur à l'Université de Calgary, qui étudie l'adoption des technologies.

Mais si la lettre provient d'une organisation qui a une certaine importance pour elles, comme Federal Express, Postes Canada ou Services de santé Alberta, il est probable qu'elles l'ouvrent, dit-il.

Selon lui, l'usurpation d'identité d’AHS est très grave, en particulier parce que les informations médicales et diagnostiques des patients pourraient être consultées.

Attaques contre les soins de santé

Grant Thornton, un cabinet comptable nord-américain, a récemment publié un rapport analysant les menaces pour la cybersécurité canadienne en 2021-2022.

Selon ce rapport, les criminels ciblent plus fréquemment les organisations vulnérables comme les hôpitaux, les infrastructures essentielles et d'autres organisations où une attaque pourrait avoir un effet néfaste.

L'année dernière, le système de santé de Terre-Neuve-et-Labrador a été victime d'une cyberattaque, qui est considérée comme la pire de l'histoire canadienne.

M. Martin affirme qu’AHS s'efforce d'améliorer son programme de cybersécurité chaque année et surveille de plus près les menaces, car les cyberattaques de toutes sortes se multiplient.

Avec les informations de Jade Markus

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !