•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une institution de Granby ferme ses portes

Chargement de l’image

Des clients ont voulu repartir avec des menus autographiés.

Photo : Radio-Canada / Alexis Tremblais

Radio-Canada

Granby perd l’un de ses plus précieux lieux de rencontre. En raison du manque de main-d’œuvre, le restaurant Chez Trudeau réduit ses heures d'ouverture et fermera ses portes le 2 juillet prochain. Il laissera derrière lui une communauté fidèle et une montagne de souvenirs.

Voilà 88 ans que l’établissement rassemble des familles, des amis, et des visiteurs. Pour la dernière fois, la copropriétaire du restaurant, Line Trudeau, a servi le déjeuner à sa fidèle clientèle dimanche. Cette dernière est passée de table en table afin de saluer et remercier chacun de ses clients, tels que la famille Brodeur. Bien qu’ils ont quitté Granby il y a longtemps, les membres de la famille ont toujours l’habitude de venir au restaurant.

La vague d’amour que l’on vit présentement, c’est incroyable, raconte Mme Trudeau. Après 46 ans de travail, la copropriétaire est fière d'avoir bâti un lien unique avec la communauté.

Chargement de l’image

Une dernière ronde de déjeuners, avant la fermeture définitive en juillet.

Photo : Radio-Canada / Alexis Tremblay

C’est la pénurie de main-d'œuvre qui est derrière cette décision crève-cœur. Le restaurant aurait besoin de 14 employés en cuisine pour bien fonctionner. Malgré tous leurs efforts pour en recruter, il n'y en a que cinq, incluant la propriétaire qui doit travailler 12 heures par jour. Hier j’étais ici à 7 h et j'ai quitté à 7 h 30 hier soir… C'est trop, explique Mme Trudeau.

Un endroit rempli de souvenirs

La clientèle comprend cette réalité, mais réalise également que le restaurant laissera un grand vide à Granby.

Chez Trudeau, c'est une histoire de famille qui a débuté avec Fernand Trudeau, le grand-père de Mme Trudeau. À l'époque, la cantine opérait à dos de cheval.

Chargement de l’image

Plusieurs générations se sont réunies au restaurant Chez Trudeau.

Photo : Radio-Canada / Alexis Tremblay

Mon père nous emmenait manger de petites frites. C’était l’fun, raconte un fidèle client, Mario-Maynard. Aujourd’hui âgé de 81 ans, l’établissement représente une partie de sa vie et de son enfance.

« Quand j'ai appris ça, ça m'a donné un coup réellement. Il y a tellement de souvenirs avec ça. Il y avait différentes cantines, c’était notre préférée. Cela toujours été notre préférée. Je n'oublierai jamais ces souvenirs-là, c'est sûr. »

— Une citation de  Mario Maynard, client

Afin de ne jamais oublier, certains clients ont même quitté le restaurant avec un souvenir tel que des menus autographiés. Les propriétaires ont également dû commander de nouvelles tasses du restaurant puisque trop de clients voulaient se les procurer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !