•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Griffons du Cégep de l’Outaouais champions provinciaux en hockey masculin

Chargement de l’image

Après avoir terminé la saison au 7e rang, les Griffons ont remporté les séries éliminatoires.

Photo : Griffons du Cégep de l'Outaouais

Chargement de l’image

À sa première saison dans le réseau collégial québécois, l'équipe de hockey masculin des Griffons du Cégep de l'Outaouais a remporté le championnat provincial du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Dimanche après-midi, au complexe sportif Branchaud-Brière de Gatineau, les locaux ont vaincu les Dragons du Collège Laflèche 4 à 1 lors du cinquième et ultime match de cette série finale.

C'est un beau feeling. Je ne mentirai pas : voir cette équipe-là championne à sa première année d'existence, c'est au-delà des espérances qu'on avait la première journée, a reconnu l'entraîneur-chef Maxime Villeneuve-Ménard, quelques minutes après la victoire des siens.

Les représentants de l'Outaouais étaient loin d'être favoris au terme de la saison régulière, puisqu'ils avaient la septième meilleure fiche sur 13 formations. Les Griffons ont tour à tour éliminé les Gaillards du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, les Filons du Cégep de Thetford et les Jeannois du Collège d'Alma avant de venir à bout des Dragons.

C'est un feeling incroyable. Honnêtement, qui aurait cru ça au début des séries? C'est quelque chose que je n'avais jamais vécu et le vivre avec cette gang de gars-là, c'est incroyable, a déclaré l'attaquant Marc-Olivier Racine-Roy.

On a eu un lent départ, mais ça a aidé les joueurs à devenir une équipe très soudée. Je suis vraiment fier du groupe de joueurs, a rajouté M. Villeneuve-Ménard.

Chargement de l’image

L'entraîneur-chef des Griffons du Cégep de l'Outaouais, Maxime Villeneuve-Ménard (archives).

Photo : Radio-Canada / Jonathan Jobin

La pandémie de COVID-19 a repoussé les débuts du programme, qui devaient initialement avoir lieu lors de la saison 2020-2021. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'attente aura valu la peine pour les nouveaux champions collégiaux.

L'an passé, on a juste pu faire une dizaine de pratiques. Ça nous a ralenti au début, mais nos entraîneurs ont fait un super bon travail cette année, estime Racine-Roy.

C'est devant une foule très bruyante de quelques centaines de personnes que les joueurs de Maxime Villeneuve-Ménard ont offert leur performance la plus irréprochable du bal printanier, dimanche après-midi.

C'est un scénario idéal. C'était de loin notre meilleure performance des séries, confirme le pilote des Griffons.

Gagner devant nos partisans avec nos familles dans la foule, c'est vraiment la cerise sur le sundae, conclut le Gatinois Marc-Olivier Racine-Roy.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !