•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fusillade dans une église en Californie fait un mort et cinq blessés

Des fidèles ont neutralisé le suspect, l'ont ligoté et l'ont désarmé avant l'arrivée des policiers.

Chargement de l’image

La fusillade de Laguna Woods est survenue au lendemain de celle de Buffalo.

Photo : Associated Press / Leonard Ortiz

Radio-Canada

Une personne a été tuée et cinq autres ont été blessées dans une fusillade survenue dimanche après-midi dans une église presbytérienne de Laguna Woods, une petite localité du sud de la Californie où vivent principalement des retraités.

Les autorités d’Orange County ont indiqué avoir procédé à l’arrestation d’un homme asiatique dans la soixantaine et avoir saisi deux armes à feu sur le lieu du crime.

Toutes les personnes qui ont été atteintes par les tirs sont des adultes et ont été transportées dans un hôpital avoisinant.

Quatre personnes sont dans un état critique et une autre est soignée pour des blessures mineures. Le décès d'un homme a été constaté sur place à l'arrivée des secours.

Environ 30 personnes ont été témoins de l’assaut, a indiqué Carrie Braun, une porte-parole du shérif du comté. Elle a précisé que la majorité des gens qui étaient à l’intérieur de l’église au moment de l’attaque étaient d’origine taïwanaise.

Le tireur a fait irruption pendant un dîner en l’honneur d’un ancien pasteur de la congrégation taïwanaise, selon les informations fournies par les administrateurs de l’église.

Chargement de l’image

Le tireur a ciblé une église presbytérienne de Laguna Woods, une communauté qui se compose principalement de retraités.

Photo : Associated Press / Damian Dovarganes

Il a fait feu sur le groupe et a eu le temps de faire passablement de dommages avant d'être maîtrisé par des convives. Ces derniers ont ligoté le suspect avec une rallonge électrique et ont saisi ses armes.

On peut dire avec certitude que si ces personnes n’étaient pas intervenues, les choses auraient pu être bien pires, a déclaré le shérif adjoint Jeff Hallock.

« Ce groupe de fidèles a fait preuve d’un héroïsme et d’une bravoure exceptionnels en intervenant pour stopper le suspect. Ils ont certainement empêché qu’il y ait plus de morts et de blessés. »

— Une citation de  Jeff Hallock, shérif adjoint d'Orange County.

Les autorités policières sont toujours à la recherche du motif de l'attaque. De prime abord, le suspect ne semble pas avoir de lien avec la communauté de Laguna Woods.

Le gouverneur de la Californie, Gavin Newsom, a suivi de près le déroulement des événements, auxquels il a réagi sur Twitter.

Personne ne devrait avoir peur en allant dans un lieu de culte. Nos pensées vont aux victimes, à la communauté et à tous ceux qui sont touchés par ce tragique événement, a déclaré M. Newsom.

Chargement de l’image

Les policiers ont été alertés en début d'après-midi et ont établi un périmètre de sécurité autour de l'église.

Photo : Associated Press / Damian Dovarganes

Laguna Woods est une petite communauté américaine de 18 000 habitants située à 80 kilomètres au sud-est de Los Angeles. Plus de 80 % de ses résidents sont âgés de 65 ans et plus.

Il s’agit de la deuxième fusillade en moins de 24 heures à survenir aux États-Unis. Samedi, à Buffalo, un jeune homme de 18 ans a tué 10 personnes dans une épicerie avec une arme automatique.

Ce crime aurait été perpétré par un suprémaciste blanc dans un quartier où résident majoritairement des Afro-Américains.

C'est une nouvelle bouleversante et inquiétante, surtout moins d'un jour après une fusillade de masse à Buffalo, a écrit sur Twitter la démocrate Katie Porter, qui représente Orange County à Washington.

Cela ne devrait pas être notre nouvelle normalité, a-t-elle ajouté.

Avec les informations de Reuters, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !