•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première politique Famille et aînés pour la MRC de Rivière-du-Loup

Chargement de l’image

La politique Famille et Aînés a pour objectif d'améliorer la qualité de vie des résidents de la MRC.

Photo : Radio-Canada

La MRC de Rivière-du-Loup a lancé dimanche à Saint-Modeste sa première politique territoriale Familles et Aînés. Il s'agit d'une façon d'organiser et de faire connaître les services municipaux pour mieux répondre à ces franges de la population.

L'objectif est de convaincre les citoyens de s'installer, de rester et de vieillir dans les municipalités de la MRC en améliorant les services et les infrastructures afin de rendre leur milieu de vie encore plus attrayant.

« L'objectif est de créer un meilleur milieu de vie pour nos familles et nos aînés, dans une optique de vieillissement actif de la population. »

— Une citation de  Julie Couvrette, chargée de projets PFM/MADA à la MRC de Rivière-du-Loup

Cette politique comprend un plan d'action pour améliorer l'offre de services dans toutes les municipalités du secteur.

Des actions y sont prévues pour revoir l'aménagement du territoire, améliorer la santé et le bien-être des résidents et faciliter leur transport. On souhaite aussi rendre plus vivante la vie sociale, récréative et communautaire ainsi qu'améliorer la communication entre les municipalités et les citoyens.

Chargement de l’image

Le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé, s'est dit fébrile à l'idée de présenter la politique Famille et Aînés, qui est le fruit de consultations entamées au début de l'hiver 2020.

Photo : Radio-Canada / Simon Rail

Cette politique est le fruit de consultations publiques menées en 2020 au cours desquelles plus de 1600 citoyens ont répondu à un sondage sur leurs besoins et leurs souhaits en termes de services et d'infrastructures municipales.

« On appelle ça les circuits courts. Quand les services de proximité sont en place, les gens demeurent à proximité, font moins de déplacements et moins de gaz à effet de serre. »

— Une citation de  Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup

De nombreux participants ont mentionné vouloir voir plus d'espaces verts et de sentiers aménagés.

Les citoyens souhaitent aussi plus d'activités intergénérationnelles, alors que plus du tiers des personnes âgées de 65 ans et plus vivent seules dans la MRC.

Ces besoins se reflètent dans le plan d'action de la politique et inspirent déjà les élus.

Le maire de Saint-Arsène, Mario Lebel, indique notamment que la Municipalité évalue les possibilités d'aménager un sentier qui serait ouvert quatre saisons par année et qui relierait notamment l'immeuble de loyers à prix modiques au centre communautaire.

Chargement de l’image

Le maire de Saint-Arsène, Mario Lebel (archives).

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Il indique aussi que les trottoirs de la municipalité sont désormais entretenus durant toute l'année pour faciliter les déplacements des aînés.

Mario Lebel soutient également que l'ouverture prochaine d'un CPE de 21 places à Saint-Arsène permettra de souder l'esprit d'appartenance des jeunes à la municipalité. Il s'agit d'un projet sur lequel la Municipalité travaille depuis 2013 dans l'espoir d'offrir un lieu de garde de proximité aux familles.

C'est une communauté dans une communauté plus grande, un CPE. Un peu comme une école. C'est très intéressant de voir les petits bouts qui s'en viennent. C'est notre relève de demain. Il y a peut-être de futurs maires dans le groupe! On ne le sait pas!, affirme le maire de Saint-Arsène.

Chargement de l’image

La Municipalité de Saint-Modeste a aménagé une piste d'hébertisme qui fait le bonheur des plus petits.

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Ce qu'on essaye de faire aussi, dans notre développement, c'est de développer des choses, mais en complémentarité avec ce qu'on a vu ailleurs et non pas copier ce qu'on voit ailleurs, explique le maire de Saint-Modeste, Louis-Marie Bastille, qui précise que ces projets sont destinés à tous les citoyens.

Il cite en exemple la conversion récente de l'église en centre communautaire multifonctionnel qui permettra notamment d'accueillir des concerts et des spectacles qui plairont tant aux plus jeunes qu'aux plus vieux.

« Je pense qu'avec tout ce qu'on va mettre ne place dans les prochaines années, ça va aider à garder nos gens chez nous. »

— Une citation de  Louis-Marie Bastille, maire de Saint-Modeste

Une piste d'hébertisme a aussi été bâtie dans la dernière année sur le terrain derrière l'école primaire.

Des projets d'aménagement de terrains de pétanque et d'une piste à rouleaux pour les vélos, planches à roulettes et trottinettes sont également sur la table à dessin de Saint-Modeste.

Chaque municipalité a bénéficié des données recueillies lors de la consultation publique pour mettre à jour sa propre politique familiale et développer un plan d'action local.

Chargement de l’image

La politique territoriale Famille et Aînés a été adoptée en décembre 2021, mais elle a été dévoilée dimanche au public, dans le cadre de la Semaine québécoise des familles.

Photo : Radio-Canada / Simon Rail

La MRC de Rivière-du-Loup compte un peu plus de 15 000 ménages. De ce nombre, près de la moitié sont des familles avec enfants. La politique complète est disponible sur le site web de la MRC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !