•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est reparti pour les marchés publics en Mauricie et au Centre-du-Québec

Façade du marché Godefroy

Le reportage de Jacob Côté

Photo : Radio-Canada / Daniel Ricard

Chargement de l’image

La saison des marchés publics est lancée. Après celui de Yamachiche, le Marché Godefroy a accueilli ses premiers clients, cette fin de semaine.

Six nouveaux producteurs se sont greffés à la trentaine de marchands qui y tiennent boutique, cette année. Mais, la véritable nouveauté, c’est le retour de l’animation gastronomique et musicale.

Comme la situation sanitaire permet la tenue de rassemblements, le chef du marché, Fred Chapuis, prévoit plusieurs dégustations et démonstrations culinaires. Aujourd'hui, on prépare des fèves aux lards au sirop d’érable, [...] "des oreilles de crisse". Dans quelques semaines, je vais travailler les asperges, on va faire découvrir les asperges. Là présentement, il y a les têtes de violon. Je vais faire du pain, je vais faire des pizzas. Oui, on ouvre!

Essentiels pour les producteurs

Certains producteurs, dont la Ferme Vivante de Saint-Wenceslas, dépendent de cette rencontre avec les consommateurs. Son maraîcher propriétaire, Justin Duplessis l’admet, le marché Godefroy fait vivre l’entreprise. Quand ça commence, notre horaire change en fonction de ça, c’est certain. Ça nous permet d’avoir un retour sur nos produits. Savoir ce que les clients veulent, ce qu’ils aiment moins comme légumes, ce qui vont préférer. On adapte notre production avec ça.

Dans les prochaines semaines, ce sera au tour des producteurs de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Saint-Tite, Saint-Narcisse, Saint-Mathieu-du-Parc et Saint-Élie-de-Caxton de renouer avec leur marché public.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !