•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retour de la Bibliovente comble des milliers de personnes

Une femme feuillette un livre tandis qu'une autre en sélectionne un autre dans une boîte pleine de livres.

Après deux ans d'absence, la Bibliovente était de retour à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada

Après deux ans d’absence, des milliers de personnes ont pu profiter de la Bibliovente, à Trois-Rivières. Les Bibliothèques de Trois-Rivières, de Shawinigan, de Mont-Carmel ainsi que le Réseau Biblio du Centre-du-Québec ont mis en vente plus de 100 000 livres, disques compacts et jeux de société.

Vendredi et samedi, les citoyens ont profité de belles aubaines, à l’aréna Claude-Mongrain, du parc de l’Exposition à Trois-Rivières.

Avec la hausse du coût de la vie, ce rendez-vous était attendu par de nombreuses personnes. Les livres étaient vendus au coût de 3 $ le kilo. Plusieurs sont repartis avec des caisses pleines, témoigne Denise Villemeure qui travaillait à la Bibliovente, [Vendredi] c’était effrayant. À la caisse, ça attendait jusqu’au milieu de l’aréna.

 Des gens fouillent pour trouver des livres rangés sur des tables.

Des miliers de personnes ont pu réaliser de belles aubaines.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Il était temps!

Depuis deux ans, les articles élagués des bibliothèques ont dû être entreposés puisqu’il n’a pas été possible de tenir l’événement printanier en raison de la situation sanitaire.

Le coordonnateur pour les bibliothèques de Trois-Rivières René Paquin raconte que les lieux d’entreposage étaient surchargés. On n’a pas de structure permanente pour entreposer les livres. La plupart sont entreposés dans le vestiaire de la piscine de l’Expo. Évidemment, quand la piscine ouvre, il faut trouver une place pour entreposer les livres.

René Paquin raconte que le réseau a dû louer des conteneurs, vendre des livres en bibliothèque, mais qu’il était temps de tenir un événement.

Au terme des deux journées, 18 000 kilos de livres ont été vendus.

Avec les informations de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !