•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Foire aux vélos d’Estrie Aide : près de 300 bicyclettes vendues

Des vélos sont rassemblés sous un chapiteau. Des bénévoles conseillent les clients.

Des vélos de toute grandeur, pour tous les âges, étaient à vendre.

Photo : Radio-Canada / Joël Provencher

Radio-Canada

Près de 300 personnes ont pu se procurer un nouveau vélo, à bas prix, samedi, à l'occasion de la Foire aux vélos de l'organisme Estrie Aide.

Presque tous les vélos récoltés par l'organisme cette année ont trouvé preneur. Une petite sélection de bicyclettes restantes sera disponible au magasin d'Estrie-Aide, situé rue Wellington-Sud, à Sherbrooke.

Nous l'écoulerons dans notre magasin au cours des prochaines semaines afin que tous et toutes puissent avoir l'occasion d'avoir un vélo cet été, indique la directrice aux communications et partenariats chez Estrie Aide, Alexandra Lallier-Cabana.

Selon l'équipe d'organisation, l'événement, de retour après deux ans d'inactivité, a été couronné de succès pour sa dixième année.

On a été chanceux de tomber sur une belle journée, il y avait déjà une grosse file à 8 h quand ça a commencé. Les gens sont vraiment reconnaissants. On a réussi à trouver un vélo à peu près pour tout le monde, selon ce qu'ils cherchaient. On avait un bel inventaire de 400 vélos, ajoute Dominique Dubé, qui en était à sa première expérience en tant que bénévole de la Foire aux vélos.

« Beaucoup de sourires, une belle expérience de bénévolat. »

— Une citation de  Dominique Dubé, bénévole de la Foire aux vélos

L'événement s'est déroulé tout au long de l'avant-midi, samedi, sous un chapiteau devant le Centre de don d'Estrie Aide. Des conseillers spécialisés en cyclisme étaient même présents sur place pour permettre aux gens de faire un choix de vélo éclairé.

Si tout se déroule comme prévu, la Foire aux vélos sera de retour l'an prochain. Pour Estrie Aide, il s'agit d'une façon de venir en aide aux citoyens dans le besoin, mais aussi d'encourager le transport actif à Sherbrooke.

Nous, on veut toujours continuer. Chaque fois, on a une super réponse, on reçoit des dons de vélos à l'année longue. On souhaite encourager la mobilité durable aussi. On a de très beaux modèles et on est heureux de pouvoir les offrir, raconte Mme Lallier-Cabana.

« Ça fait 10 ans qu'on offre des vélos comme ça et on espère pouvoir continuer! »

— Une citation de  Alexandra Lallier-Cabana, directrice aux communications et partenariats chez Estrie Aide

Des bénévoles patrouilleurs en ont d'ailleurs profité pour prodiguer des conseils aux acheteurs sur la prévention et la sécurité à vélo.

On circulait parmi les gens et on discutait avec eux de la prévention. À Sherbrooke, le port du casque est obligatoire pour les mineurs. On parlait un petit peu de la réglementation aussi. Par exemple, les trottoirs sont réservés aux piétons et les bicyclettes doivent rouler sur la chaussée. [...] Tout ça dans une ambiance extraordinaire, a fait savoir Sylvain Roy, responsable de la patrouille à vélo pour la Véloroute des Grandes-Fourches à Sherbrooke.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !