•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Titan d’Acadie-Bathurst élimine les Mooseheads

Soupirs de soulagement pour le Titan et ses partisans après la victoire de 2 à 1 lors du 5e match de la série contre Halifax. Tout un retour après un début difficile la semaine dernière.

Des joueurs sur la glace sont regroupés

Le Titan célèbre sa victoire après un match âprement disputé.

Photo : Radio-Canada / Francois Leblanc

Le Titan d’Acadie-Bathurst a eu besoin de toutes ses énergies pour venir à bout des tenaces Mooseheads d’Halifax.

Devant 3006 spectateurs au Centre régional KC Irving de Bathurst, ils ont joué avec aplomb pour remporter le match par la marque de 2 à 1 et, du même coup, la série huitième de finale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), en 5 parties.

Foule en ligne, attendant de faire vérifier leur billet d'entrée.

Il y avait beaucoup de monde dans l'entrée du Centre KC Irving avant le match. Les partisans avaient hâte de revoir leur équipe après la spectaculaire victoire de mercredi.

Photo : Radio-Canada / Francois Leblanc

Un but en désavantage numérique de Thomas Belgarde en milieu de 3e période a brisé l’égalité de 1 à 1, ce qui a eu l'effet d'électriser la foule.

Ça m'a donné des frissons, mentionne le joueur de centre.

« La foule m'a donné des frissons. C'est la première fois de ma carrière que je célèbre un but et je me suis laissé emporter avec une célébration du genre. Quand je me suis retourné et que j'ai vu les gens debout, c'était incroyable. La foule qui embarque et qui crie, ça donne de l'énergie à toute l'équipe. On espère qu'ils seront nombreux pour les autres parties. »

— Une citation de  Thomas Belgarde

Son coéquipier, Marc-André Gaudet, a vécu bien des émotions. Le défenseur acadien était très heureux de voir tous ces partisans au rendez-vous, lui qui a connu les affres des limites de spectateurs l'an passé.

Des gens assis regardent des joueurs sur la patinoire.

Une partie de la foule de 3006 spectateurs. C'est la première fois depuis janvier 2020 que le Titan attire plus de 3000 personnes à un match.

Photo : Radio-Canada / Francois Leblanc

Juste en sortant, en première période, on a senti la foule en arrière de nous autres, souligne-t-il. C'était comme le 7e joueur.

« Je crois qu'on leur a donné un message quand on a gagné deux gros matchs à Halifax. »

— Une citation de  Marc-André Gaudet

Ces trois victoires de suite, après avoir perdu les deux premiers affrontements de la série, à domicile de surcroît, représentent tout un retour pour la troupe de Jason Clarke. Au bord du gouffre, les défenseurs de la Baie des Chaleurs ont démontré beaucoup de caractère.

Joueurs des deux équipes se bousculent le long de la bande de hockey.

Les deux équipes ont joué un match serré, ne se laissant pas beaucoup d'espace. Hendrix Lapierre, du Titan, l'a constaté à plus d'une reprise. Il a terminé la rencontre avec une mention d'aide.

Photo : Radio-Canada / Francois Leblanc

Nous avons eu un horaire très difficile en fin de saison, en plus des blessures, rappelle l'entraîneur-chef. Et nous n'étions tout simplement pas prêts à jouer cette série.

Le Titan a été capable de se bien récupérer après le match marathon de 116 minutes de mercredi.

Nous avions un plan de voyage et ça nous a permis d'avoir beaucoup d'énergie, dit-il.

Un certain entraîneur, dans la ligue, que j'ai appelé, m'a suggéré des choses et ç'a fonctionné. Non, je ne dirai pas son nom, ajoute-t-il en riant.

La recette : après la partie à Halifax, les joueurs ont voyagé et ont couché à Moncton, ce qui a coupé le trajet en deux. Les joueurs, dont Thomas Belgarde, expliquaient avant la partie que l'équipe était arrivée en fin de journée à Bathurst, jeudi, bien reposée. Et que le couvre-feu était tôt en soirée.

Prochain adversaire

Le Titan affrontera donc les Islanders de Charlottetown dès dimanche, à 15 h, au Centre Eastlink. Le deuxième match aura lieu dans la capitale de l'Île-du-Prince-Édouard lundi soir.

Les deux équipes disputeront le troisième duel de la série jeudi à Bathurst.

Cette quart de finale sera aussi série 3 de 5.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !