•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle version du jeu de survie Dead Space sortira en janvier 2023

Un homme en combinaison spatiale est de dos dans une pièce lugubre éclairée par une lumière jaune.

La version modernisée du jeu «Dead Space», qui est paru en 2008, est développée par Motive, un studio de Montréal.

Photo : Capture d'écran de YouTube

Radio-Canada

On connaît maintenant la date de sortie de la nouvelle version du jeu de survie classique Dead Space, dont la cure de jeunesse est pilotée par le studio montréalais Motive. Ce dernier, qui fait partie de la grande famille Electronic Arts (EA), a annoncé jeudi que son titre paraîtra le 27 janvier 2023.

Le studio créé par Jade Raymond avait déjà annoncé qu’il travaillait à une version modernisée du titre de 2008 il y a un peu moins d’un an.

Celui-ci sera entièrement rebâti à partir du moteur de jeu Frostbite de EA. La nouvelle version sera offerte sur les consoles PlayStation 5 et Xbox X|S, de même que sur les ordinateurs.

Lors du Crafting the Tension Art Developer Livestream de l’entreprise, jeudi, Motive a notamment précisé que le jeu bénéficiera d’un éclairage dynamique et volumétrique ainsi que d’effets visuels atmosphériques et environnementaux rendus en HDR (high dynamic range, ou large gamme dynamique en français).

Dans Dead Space, le joueur ou la joueuse incarne l’ingénieur Isaac Clarke alors qu’il effectue ce qui devait être une mission de routine pour réparer le système de communication du vaisseau minier USG Ishimura.

Sur place, il constate que l’équipage a été massacré et qu’un mystérieux virus l’a transformé en créatures appelées nécromorphes.

La version originale de Dead Space a été développée pour les consoles PlayStation 3 et Xbox 360, ainsi que pour les ordinateurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !