•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : la Ville de Kenora recommande l’évacuation d’environ 150 maisons

Le lac des Bois.

Le lac des Bois est plus élevé que lors de 95 % des années où le cours d'eau a été surveillé. (archives)

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Radio-Canada

La Ville de Kenora, dans le Nord-Ouest de l’Ontario, recommande aux résidents qui habitent dans une zone inondable près du lac des Bois ou de la rivière Winnipeg d’évacuer immédiatement leur domicile.

Selon le chef des pompiers, cette recommandation touche environ 150 maisons.

Dans un communiqué, la Ville indique que les services d’urgences pourraient ne pas être en mesure de venir en aide à ceux qui décident de rester chez eux si les routes deviennent impraticables.

Les cours d’eau ont atteint un niveau rarement vu depuis que les données sont compilées, et pourraient rester très élevés pour encore quelques semaines.

Un avertissement d’inondations est en vigueur pour cette région, ainsi que pour Dryden, Thunder Bay, Fort Frances et Attawapiskat.

Par ailleurs, un résident de la Première Nation d’Attawapiskat, Mike Koostachin, indique qu’il n’y a plus d’eau potable et que les routes sont inondées.

Une route partiellement inondée.

La rivière Attawapiskat déborde et des routes sont inondées.

Photo : Mike Koostachin

M. Koostachin ne sait pas à quel moment les résidents de cette communauté situés près de la baie James seront évacués.

Des Rangers, qui sont eux-mêmes membres de la Première Nation d’Attawapiskat, sont déployés en ce moment.

Avec les informations de Jérémie Bergeron, et Marie-Laure Josselin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !