•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vallée de la rivière Rouge épargnée par la pluie, mais pas l’ouest du Manitoba

Deux personnes empilent des sacs de sable dans la Première Nation de Peguis afin de protéger les habitations, le 9 mai 2022.

La communauté de Peguis pourrait recevoir entre 10 et 20 mm de pluie dans les prochains jours selon Environnement Canada.

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson

Radio-Canada

Une partie du Manitoba a évité de près la pluie amenée par la plus récente dépression du Colorado, même si certaines parties de l’ouest de la province ont reçu jusqu’à 30 mm d’eau. Toutefois, Environnement Canada prévient les Manitobains que le système météorologique risque de rebrousser chemin.

Il y avait beaucoup d'incertitudes concernant la manière dont ce système [météorologique] allait nous affecter , explique la météorologue de sensibilisation aux alertes d'Environnement Canada, Natalie Hassell.

Alors que les régions de la vallée de la rivière Rouge et d’Entre-les-lacs composent avec les conséquences des inondations, il était prévu que le centre et le sud du Manitoba reçoivent entre jusqu'à 50 mm entre jeudi à samedi.

Cependant, la dépression a changé de cap. Winnipeg a reçu 10 mm de pluie et la région d’Entre-les-lacs, où se trouve la Première Nation Péguis, a seulement reçu entre 5 et 10 mm.

La trajectoire du système s’est déplacée vers l’ouest, manquant ainsi la vallée de la rivière Rouge et Entre-les-lacs, où les conditions météorologiques sont difficiles , explique Mme Hassell.

Une image satéllite montrant les inondations autour de la vallé de la rivière Rouge, au Manitoba et aux États-Unis.

Les inondations ont touché la vallée de la rivière Rouge des deux côtés de la frontière canado-américaine.

Photo : La Presse canadienne / Lauren Dauphin

Ce sont les régions qui sont proches de la frontière entre le Manitoba et la Saskatchewan qui ont été les plus touchées par de fortes averses. Certains endroits, comme la ville de Dauphin ont reçu jusqu’à avec 33 mm de pluie.

Environnement Canada a émis un avertissement de pluie pour Duck Mountain, la forêt provinciale de Porcupine et les régions environnantes. Entre 30 à 60 mm de pluie parfois forte pourrait tomber d'ici le début de la journée, samedi.

Un bulletin météorologique spécial est également en vigueur pour certaines régions plus au nord du Manitoba. Entre 25 et 45 mm de pluie sont attendus sur Le Pas et Moose Lake, avec des vents soufflant jusqu’à 80 km/h.

Risques de déjà-vu

Malheureusement, ce n’est pas terminé pour ce système météorologique , affirme la météorologue Nathalie Hassell. Selon elle, la vallée de la rivière Rouge et la région d’Entre-les-lacs pourraient recevoir plus de pluie si le système revient vers l’est.

« Même s’il n’y a pas nécessairement d’alertes, certaines parties de la province pourraient ressentir les effets du système. »

— Une citation de  Nathalie Hassell, météorologue de sensibilisation aux alertes d'Environnement Canada

Winnipeg devrait être épargnée, mais Peguis pourrait recevoir entre 10 à 20 mm de pluie. Nathalie Hassell espère cependant qu’il en sera autrement.

Toutefois, les vents forts pourraient être plus problématiques que la pluie pour la vallée de la rivière Rouge et la région d’Entre-les-lacs. Les puissantes bourrasques pourraient faire monter l’eau de près de 30 cm dans les endroits inondés.

Selon Nathalie Hassell, le système météorologique amènera également de l’air plus froid depuis le nord du Manitoba, où de la pluie verglaçante et même de la neige pourraient tomber.

Au sud, les températures risquent par conséquent de chuter, avec entre 10 à 15 °C et des gels pendant la nuit dans les quatre ou cinq prochains jours, alors que la normale de saison est de 19 °C.

Inondation de 2022 au Manitoba

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !