•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des agriculteurs du sud du Manitoba soulagés par la faible quantité de pluie

Les fortes rafales les inquiètent cependant.

La terre de l'agriculteur Paul Sabourin à Saint-Jean-Baptiste au Manitoba, était inondée à 80 % de sa superficie, le 5 mai 2022.

La terre de l'agriculteur Paul Sabourin à Saint-Jean-Baptiste, au Manitob,a était inondée à 80 % de sa superficie, le 5 mai 2022.

Photo : Radio-Canada / Jérémie Bergeron

Radio-Canada

Les fortes pluies qui étaient prévues pour le sud du Manitoba, aux prises avec des inondations, ne sont finalement pas tombées. Vendredi, les fermiers de cette région poussent un grand soupir de soulagement.

Environnement Canada annonçait dans un bulletin météorologique spécial pour jeudi des quantités de pluie qui pourraient atteindre de 20 à 40 mm en peu de temps, et il pourrait tomber plus de 50 mm de pluie par endroits d’ici vendredi matin.

Finalement les grosses pluies n’ont pas eu lieu.

Agriculteur dans la région de Saint-Jean-Baptiste, Paul Sabourin affirme que 10 à 15 mm de pluie se sont abattus sur la région.

Il s’en réjouit, puisque si la quantité d’eau annoncée était tombée, ça aurait été stressant et décourageant pour les fermiers.

Il y a du monde dans le coin, en dehors des zones inondées, ils sont proches de commencer à semer. La semaine prochaine, je pense, indique M. Sabourin, dont la terre se trouve en zone inondée.

Le soulagement se ressentait aussi dans la municipalité rurale de Montcalm et dans la municipalité de Ritchot.

On n’a pas reçu tant d’eau, relate le préfet de la MR de Montcalm, Paul Gilmore. Chez nous, un demi-pouce (12 mm), c’est une bonne nouvelle qu’on n’a pas eu tant d’eau que ça.

C’est un bon signe à cause des inondations autour de nous, dit le directeur général de la MR de Ritchot, Michel Duval.

M. Duval rappelle qu’une vingtaine de chemins municipaux sont toujours sous les eaux dans son coin.

De la pluie est toutefois toujours prévue vendredi et samedi.

Des rafales à 80 km/h

Les rafales à 80 km/h prévues dans le sud du Manitoba par Environnement Canada, vendredi, inquiètent du côté des municipalités rurales de Ritchot et de Montcalm.

Avec le montant d’eau, ça fait des vagues un peu partout et ça n’aide pas la situation. Les chemins vont se faire éroder, affirme M. Duval.

Ça a aussi tendance à endommager les digues un peu partout, alors il faut qu’on surveille ça, ajoute M. Gilmore.

L'agriculteur Paul Sabourin, pour sa part, etime qu le vent est bien vu et peut être un allié.

Ça va sécher vite, c’est un gros ventilateur. On espère que l’eau baisse vite et qu’on puisse reprendre nos vies rapidement.

Avec les informations d’Abdoulaye Cissoko.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !