•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La compagnie derrière les effets spéciaux de Dune ouvre un studio à Toronto

Deux personnes se tiennent par la main.

Le studio d'effets visuels DNEG a remporté l'Oscar pour son travail sur Dune.

Photo : Warner Bros. Pictures

CBC

DNEG, la société d'effets visuels et d'animation primée aux Oscars, a officiellement ouvert son studio de Toronto vendredi.

L’espace, situé au coin de l’avenue Spadina et de la rue Adelaide, emploie déjà 150 personnes et l'entreprise affirme qu'elle est en voie d'embaucher 200 employés au cours de sa première année.

Je suis vraiment ravi de faire de Toronto notre nouvel emplacement pour viser une victoire aux Oscars, a déclaré le directeur général de DNEG, Gavin Graham, lors d'une conférence de presse vendredi.

La société, qui possède également des studios à Vancouver et à Montréal, surfe sur son récent Oscar pour les meilleurs effets visuels pour Dune, le film de science-fiction à succès réalisé par Denis Villeneuve.

DNEG a remporté auparavant plusieurs Oscars dans la catégorie des effets visuels, notamment pour Tenet, Blade Runner 2049 et Inception.

Le travail que nous faisons est à la fine pointe de l'innovation, a clamé Paul Salvini, directeur mondial de la technologie pour DNEG.

Nous sommes ravis d'être ici, ravis d'avoir le talent que nous allons pouvoir recruter à Toronto [...] pour continuer à innover et repousser les limites de ce qui est possible avec le cinéma.

Le maire de Toronto, John Tory, a déclaré que l'ouverture du studio à Toronto est un pas en avant dans la reprise post-pandémique de la ville.

Ça envoie un signal partout en Amérique du Nord, partout dans le monde, que Toronto est un endroit où vous devriez être, a-t-il avancé.

Avoir "la" société de référence mondiale établie à Toronto, c’est un investissement et une ouverture particulièrement importants.

Le maire s'est dit encouragé par le fait que les embauches promises par la compagnie.

Alors que nous nous remettons en marche, ce sont ces nombreux emplois - de bons emplois, des emplois bien rémunérés, des emplois fondés sur la créativité - dont nous aurons besoin dans la ville, a continué John Tory.

L'industrie de la production cinématographique de Toronto a établi un record l'an dernier avec plus de 2,5 milliards de dollars en dépenses directes.

Selon les statistiques municipales, Toronto a accueilli 1468 productions et 7800 jours de production en 2021.

Plus de 35 000 personnes sont employées dans l'industrie à Toronto, selon la Ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !