•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lac Saint-Jean est libéré de ses glaces

Le lac Saint-Jean.

Le lac Saint-Jean est officiellement libéré de la majeure partie de ses glaces, ce qui est un signe annonciateur de l'été.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le lac Saint-Jean est officiellement libéré de ses glaces, un signe annonciateur de l'été.

Le juge officiel du traditionnel concours de prévision de la date où le Piékouagami sera calé , Éric Tanguay, l’a confirmé vendredi midi.

Environ 70 % du lac doit être à l’eau claire pour qu’il soit considéré comme libéré de ses glaces.

La chaleur des dernières heures a sans doute contribué à la fonte.

Historique

En entrevue à l'émission C'est jamais pareil, le gestionnaire du site web consacré au départ des glaces, Michel Boissonneault, a expliqué l'importance, pour les aviateurs d'autrefois, de connaître ce moment.

« Sur la feuille des aviateurs, c'était d'année en année inscrit. Il faut se souvenir qu'à l'époque, il y avait une base d'aviation d'hydravions au quai de Roberval. Pour continuer l'exploration vers le nord, c'était important de savoir quand le lac était "calé", parce que c'est là qu'on peut amerrir. »

— Une citation de  Michel Boissonneault, responsable du site web sur le départ des glaces

C'est peut-être pour ça que ce sont les aviateurs qui ont toujours compilé les chiffres, ajoute M. Boissonneault. Le tableau est très complet, on a chaque année. On peut penser que ça a toujours été constaté en avion.

L’an dernier, le lac Saint-Jean a été libéré de ses glaces le 16 avril. En 2020, c’était plutôt le 12 mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !