•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclipse totale de la Lune dans la nuit de dimanche à lundi

Elle culminera à 00 h 11 (HAE).

La Lune pendant une éclipse.

Le phénomène se produit quand la Terre se trouve exactement entre le Soleil et la Lune, et que celle-ci est pleine.

Photo : iStock / Sjo

Radio-Canada

Une éclipse lunaire totale pourra être observée dans le ciel canadien dans la nuit de dimanche à lundi.

Elle sera également visible depuis une partie des continents américain, européen et africain.

Une éclipse se produit lorsque la lumière d'un objet céleste est temporairement obstruée par un autre corps céleste.

Ainsi, une éclipse lunaire se déroule lorsque la Terre passe entre le Soleil et la Lune. Mais le satellite naturel de la Terre ne disparaît pas entièrement lorsque l’éclipse est totale. Une partie infime de la lumière du Soleil est filtrée et déviée par l’atmosphère de la Terre, et cette lumière parvient à se rendre jusqu’à la surface de la Lune qui apparaît rouge orangé.

Le phénomène ne se produit que lorsque la Lune est pleine et qu'elle se trouve du côté opposé au Soleil par rapport à la Terre.

Illustration montrant la position de la Lune, de la Terre et du Soleil lors d'une éclipse lunaire totale.

Illustration montrant la position de la Lune, de la Terre et du Soleil lors d'une éclipse lunaire totale.

Photo : NASA

La Lune entrera dans la pénombre de la Terre à 21 h 33 (HAE). À cette étape, toutefois, le changement de luminosité sera très subtil et difficile à percevoir à l’œil nu.

À compter de 22 h 29, le phénomène commencera à être perceptible et pourra être observé partiellement. À cette étape, la partie gauche du disque lunaire commencera à s’assombrir.

Après quelques minutes, cette partie sombre envahira de plus en plus la face de la Lune.

L'éclipse totale se produira entre 23 h 30 et 00 h 55 lorsque la Lune se trouvera entièrement dans l’ombre de la Terre.

L’éclipse atteindra son apogée à 00 h 11.

Contrairement à une éclipse du Soleil, une éclipse lunaire ne présente aucun danger pour l’observation directe, que ce soit à l’œil ou au télescope.

La dernière éclipse totale de la Lune remonte à janvier 2019.

Il y a en moyenne deux éclipses lunaires par année, mais certaines années, il peut y en avoir jusqu'à cinq.

La prochaine éclipse totale du Soleil visible du Canada se déroulera le 8 avril 2024.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !