•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des acheteurs potentiels espèrent préserver la vocation de la basilique de Saint-Jean

La cathédrale.

Un groupe formé de trois organisations catholiques compte faire une offre d'achat de la basilique-cathédrale Saint-Jean-Baptiste, à Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Radio-Canada / Heather Barrett

Radio-Canada

Trois organisations catholiques de Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, veulent acheter la basilique-cathédrale Saint-Jean-Baptiste pour éviter qu’elle tombe aux mains du secteur privé.

Ces acheteurs potentiels sont la Basilica Heritage Foundation, le St. Bonaventure's College et le St. Bon's Forum. Le groupe confirme son intention de faire une offre d’achat dans une lettre publiée en ligne.

Les signataires expliquent dans leur lettre qu’ils veulent conserver ce bâtiment, qu’ils considèrent comme un joyau historique et culturel. Aucun porte-parole n’était disponible pour une entrevue, jeudi.

La basilique-cathédrale est le principal symbole de l’Église catholique à Saint-Jean depuis 167 ans. Elle fait partie des propriétés que l’archidiocèse compte vendre pour indemniser les victimes d’agressions sexuelles à l’ancien orphelinat de Mount Cashel. La somme totale à verser n’est pas encore déterminée. Des avocats indiquent que de nouvelles victimes continuent de se manifester.

Si le groupe réussit à acheter la basilique-cathédrale, elle demeurera un lieu de culte, selon la Basilica Heritage Foundation. Les deux autres signataires estiment qu’ils pourront également poursuivre ainsi leurs activités.

Le groupe dit être inspiré par l’espoir, par la foi et par la volonté de faire une bonne action pour la communauté et la province.

Un ancien immeuble de trois étages.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L’orphelinat Mount Cashel à Saint-Jean, à Terre-Neuve, avant sa démolition (1989)

Photo : La Presse canadienne / ANDREW VAUGHAN

L’appel d’offres se termine le 2 juin. Le groupe ne précise pas dans sa lettre combien il compte proposer pour acheter la basilique-cathédrale.

Un nouveau départ pour l’Église, selon un ancien maire

Dennis O'Keefe, ancien maire de Saint-Jean, fait partie d’un autre groupe qui espère acheter une autre église catholique dans la ville. Il ne participe pas aux efforts de conservation de la basilique-cathédrale, mais il croit que l’investissement nécessaire pour cela est énorme en raison des coûts d'entretien à long terme.

M. O'Keefe estime que la vente est cependant un moyen d’indemniser les victimes de Mount Cashel et de rebâtir la foi catholique à Saint-Jean. Il rappelle que moins de gens fréquentent ces églises depuis les révélations sur les agressions sexuelles commises par le clergé.

Il croit aussi qu’il importe de maintenir la vocation de la basilique-cathédrale parce qu’elle joue un rôle majeur pour l’Église catholique à Saint-Jean, pour la culture et pour l’aide aux personnes pauvres ou sans-abris.

D’après un reportage de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !