•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Titan : beaucoup d’enthousiasme à Bathurst pour le match décisif contre les Mooseheads

Des partisans du Titan enthousiastes à la veille du 5e match, à Bathurst.

Des partisans du Titan enthousiastes à la veille du 5e match, à Bathurst.

Photo : Titan d'Acadie-Bathurst

Radio-Canada

La victoire du Titan d’Acadie-Bathurst, mercredi soir, a suscité beaucoup d'enthousiasme dans la communauté. Tellement, que jeudi matin des partisans ont même planté leur tente devant le guichet pour être sûrs d’obtenir des places en prévision du cinquième et décisif match vendredi.

Sur sa page Facebook, le Titan a publié une photo de campeurs en rappelant les gens qui faisaient de même durant les séries de 1999.

Jeudi après-midi, il restait encore des billets pour l’ultime match contre les Mooseheads d’Halifax, dans le cadre de la huitième de finale de la LHJMQ, notamment derrière les filets.

Le logo du Titan d'Acadie-Bathurst sur le chandail de Noah Dobson lors du tournoi de la Coupe Memorial le 20 mai 2018.

Le logo du Titan d'Acadie-Bathurst (archives).

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

On a l’avantage de la glace. On espère [vendredi] avoir une grosse foule et que le monde va nous supporter à plein , affirme le directeur général du Titan, Sylvain Couturier.

Le moral de mon groupe est excellent en ce moment. La pression est vraiment sur le Titan de gagner, ce n’est pas sur nous autres , dit pour sa part l'entraîneur-chef des Mooseheads, Sylvain Favreau. Il ajoute que son équipe est jeune et cherche surtout à gagner de l’expérience.

Le match le plus long de l’histoire

L’équipe a remporté la victoire, mercredi soir, en troisième période de prolongation, au terme d’une très longue soirée. L'enthousiasme contraste avec l'ambiance de la semaine dernière.

Le Titan avait perdu ses deux premières parties contre les Mooseheads d'Halifax – à domicile en plus – et faisait face à l'élimination.

Puis, l'équipe a rebondi avec une victoire convaincante de 8 à 1, lundi.

Le Titan a ensuite remporté une victoire spectaculaire de 4 à 3, mercredi, après trois périodes de prolongation.

Il s’agit du match le plus long de l’histoire du Titan. Riley Kidney a brisé l'égalité après 116 minutes et 14 secondes. Le précédent record était de 106 minutes et 37 secondes.

On était soulagés. Six périodes de hockey c’est beaucoup. Je pense qu’on la méritait, après 72 [tirs] contre le gardien , dit Sylvain Couturier.

La cinquième partie devait avoir lieu jeudi soir, mais à la suite de la très longue partie de mercredi, la LHJMQ a repoussé l'affrontement d'une journée.

Cent-seize minutes, c'est comme si les deux équipes avaient joué presque deux parties dans la même soirée. La partie a commencé à 19 h 05 et s'est terminée à 23 h 51.

Les deux équipes ont également voyagé d’Halifax à Bathurst jeudi pendant la journée; un trajet de 5h30.

Avec des informations de François LeBlanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !