•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le scientifique spécialisé en foresterie Réjean Gagnon est décédé

Chargement de l’image

Réjean Gagnon à Sainte-Rose-du-Nord en 2017

Photo : Radio-Canada

Chargement de l’image

Le scientifique et fondateur du Consortium de recherche sur la forêt boréale, Réjean Gagnon, est décédé mardi à l’âge de 73 ans.

Les travaux du biologiste de formation ont fait de lui un pionnier dans son domaine et ont permis à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) de se démarquer dans le secteur de la foresterie et des impacts de l’industrie sur la vitalité économique de la région et du Québec en entier.

Aux côtés de chercheurs de renom et d’étudiants, Réjean Gagnon s’est notamment penché sur les mécanismes de la régénération de la forêt boréale et a permis de mieux comprendre l’écosystème forestier sur le territoire québécois.

Peu après sa retraite, il avait été nommé personnalité forestière pour l’année 2009 lors du congrès annuel de l’Association forestière du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Il a été professeur au Département des sciences fondamentales de l’UQAC de 1979 à 2009 et était reconnu pour son travail de terrain. L’épinette noire et ses particularités étaient les principaux champs d’intérêt de celui qui a fondé le Consortium sur la forêt boréale, en 2001.

Au cours de sa carrière, le scientifique a rédigé plusieurs articles et ouvrages et a contribué à l’élaboration de politiques publiques qui ont contribué à la protection des forêts.

Réjean Gagnon laisse dans le deuil son épouse, ses deux enfants et ses deux petits-enfants. Une cérémonie d’adieu aura lieu lundi à la chapelle Notre-Dame de Grâce du Complexe funéraire Carl Savard, à Chicoutimi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !