•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pluie de ballons violets pour Madison Roy-Boudreau à Bathurst

L'adolescente, qui aurait maintenant 15 ans, est disparue il y a exactement un an.

Chargement de l’image

Des ballons sont lâchés lors d'un rassemblement au parc Coronation de Bathurst au Nouveau-Brunswick le 11 mai 2022, un an après la disparition de Madison Roy-Boudreau.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

Des dizaines de proches et amis de Madison Roy-Boudreau se sont rassemblés à Bathurst, mercredi soir, à l’occasion du premier anniversaire de sa disparition. Une occasion pour eux d’honorer la mémoire de l’adolescente.

Une trentaine de membres de la famille, d’amis et de connaissances de Madison Roy-Boudreau se sont rendus au gazebo du parc Coronation en début de soirée.

Bon nombre d’entre eux étaient vêtus de vêtements violets, la couleur préférée de l’adolescente.

L’organisatrice de l’événement, Maggie Lavigne, amie de la famille de Madison, a tenu à remercier la communauté pour son appui au cours des douze derniers mois. Elle a aussi remercié la police de Bathurst et la GRC, qui ont enquêté sur la disparition.

Madison Roy-Boudreau a été vue pour la dernière fois le 11 mai 2021 alors qu’elle marchait vers son arrêt d’autobus à Bathurst.

Les opérations de recherche n’ont pas permis de la retrouver.

Chargement de l’image

Des amis et des membres de la famille de Madison Roy-Boudreau se sont rassemblés au parc Coronation de Bathurst au Nouveau-Brunswick, le 11 mai 2022, un an après la disparition de l'adolescente.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

La police de Bathurst a annoncé en août 2021 que cette adolescente — qui avait alors 14 ans — avait été victime d’un homicide.

Personne n’a été accusé dans cette affaire et la police n’a identifié aucun suspect jusqu’à maintenant.

Mercredi soir, la mairesse de Bathurst, Kim Chamberlain, a pris la parole. Elle tenait à assister à cette activité de commémoration, a-t-elle expliqué en entrevue peu après.

Quand j’ai eu des nouvelles qu’ils allaient se rassembler aujourd’hui, il n’était pas question que je ne sois pas ici. J’ai deux jeunes filles moi-même, plus grandes maintenant, mais je peux juste imaginer ce que vit la famille, a-t-elle dit.

Chargement de l’image

Kim Chamberlain, la mairesse de Bathurst, prend la parole lors d'un rassemblement pour Madison Roy-Boudreau, le 11 mai 2022, un an après la disparition de l'adolescente.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

Elle a noté que Bathurst est une communauté tissée serrée. Une disparition tragique comme celle de Madison Roy-Boudreau marque les esprits et amène les gens à se serrer les coudes, selon elle.

Ça me touche tellement et ça m’amène tellement de peine. Je prie souvent pour elle en souhaitant qu’elle soit bien maintenant. Comme maman, j’aurais aimé que les gens soient ici pour moi aussi, a-t-elle ajouté.

Après les discours de Maggie Lavigne et de Kim Chamberlain, les proches de Madison ont écouté un enregistrement de l’adolescente chantant Dancing in the Sky, une chanson du duo Dani and Lizzy.

Madison Roy-Boudreau aimait beaucoup chanter, selon Maggie Lavigne. Elle avait publié une reprise de cette chanson sur YouTube en mars 2021, quelques semaines avant sa disparition.

Chargement de l’image

Sur cette photo prise en mai 2021, Maggie Lavigne tient une affiche imprimée dans les jours suivant la disparition de Madison Roy-Boudreau.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Ses proches, émus d’entendre sa voix, ont ensuite lâché des ballons violets et les ont regardés s’envoler dans le ciel.

Ethan Baisley était du nombre. Cet adolescent connaissait Madison depuis quelques années. Il est devenu son ami peu avant sa disparition et l’appréciait beaucoup.

Lorsque l’on a appris la nouvelle, ça a été très dur et émotionnel, a-t-il expliqué en entrevue.

À l’instar des autres proches de Madison, il souhaite que l’enquête permette de trouver sa dépouille, afin que sa famille puisse vivre son deuil.

Maintenant, j’espère qu’elle est dans un meilleur endroit et qu’elle revienne à la maison, pour qu’on puisse l’amener à son dernier repos.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.