•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CA d’Envol 91 FM s’engage à tenir une enquête publique

Des gens lèvent la main avec un petit papier.

Des gens votent lors de l'assemblée générale annuelle d'Envol 91FM le 19 avril 2022.

Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

Le nouveau conseil d'administration d'Envol 91 FM compte tenir une enquête publique afin de faire la lumière sur la crise au sein de la radio communautaire. En avril, le CA avait été mandaté d'organiser une enquête indépendante sur des démissions d’employés.

Lors d’une assemblée générale extraordinaire et l’assemblée générale annuelle, le président Raymond Lafond avait indiqué qu’il était presque certain que le résultat d’une telle enquête indépendante ne sera jamais rendu public et seulement partagé avec le CA.

La présidente du conseil d'administration d'Envol élue ce soir-là, Blandine Tona, dit ne voir aucun inconvénient à ce que les conclusions de l’enquête soient rendues publiques.

Mais ça dépendra de la nature des récits et notre avocat va certainement nous donner la partie qui doit être publiée. Je souhaite que la grande partie sinon tous les résultats soient rendus publics afin que les gens sachent la vérité et se fassent leurs propres opinions, souligne-t-elle.

Mme Tona indique que l'enquête publique permettra de répondre à la demande et aux nombreuses questions des membres.

Il y a encore une grande zone grise sur ce qui s'est passé, je pense qu'il est nécessaire que cela soit partagé afin de permettre aux personnes de parler de leurs histoires parce que lorsque les personnes se sentent écoutées, ça nous permet de leur rendre justice. C'est finalement passer à l'étape de la réconciliation, fait-elle valoir.

Mme Tona affirme qu'un appel à candidatures paraîtra dans les médias très prochainement pour trouver une personne qui sera responsable de mener cette enquête.

Une femme parle à une personne hors champ dans une galerie d'art au Centre culturel franco-manitobain.

Blandine Tona, présidente du conseil d'administration d'Envol 91 FM

Photo : Radio-Canada

Elle ajoute que le conseil d'administration d'Envol 91 FM travaillera aussi avec certains membres de la communauté, dont la Société de la francophonie manitobaine. Pour avoir un comité qui est plus représentatif de la communauté afin de pouvoir s'assurer de l'intégrité du processus , indique Blandine Tona.

La présidente du conseil d'administration d'Envol 91 FM souhaite que, dans un délai d'un mois, l'enquêteur puisse glaner le plus d'informations possible et rédiger son rapport.

Valérie Rémillard, membre d'Envol 91 FM, se réjouit de cette démarche. J’espère que ça va mettre la lumière sur les événements qui ont poussé trois animateurs super aimés de la communauté à quitter la radio, dit-elle.

En janvier dernier, les animateurs Jean Fontaine et Yan Dallaire ainsi que la journaliste Caroline Touchette ont démissionné d'Envol 91 FM, suscitant la controverse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !