•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interdiction de feu extérieur dans le Grand Sudbury

Chargement de l’image

Les feux sont interdits dans le Grand Sudbury jusqu'à nouvel ordre en raison du risque d'incendie de forêt.

Photo : iStock

Radio-Canada

La Ville du Grand Sudbury impose une interdiction de faire un feu en plein air depuis 00 h 01 mercredi en raison de l'augmentation du nombre de feux de broussailles dans les environs et les conditions météorologiques des derniers jours.

Les barbecues et les foyers extérieurs au propane sont exclus de cette interdiction.

« Nous surveillerons les conditions au quotidien. La Ville informera les résidents dès que les conditions s’amélioreront suffisamment pour que l’interdiction puisse être levée. »

— Une citation de  Communiqué de la Ville du Grand Sudbury

Après un début de saison des incendies en Ontario plutôt tranquille, aucun feu n'ayant été déclaré avant le 29 avril, les Services d’urgence, d’aviation et de lutte contre les feux de forêt en dénombrent maintenant 14 qui sont actifs, dont 11 qui ont démarré entre mardi et mercredi midi.

Chargement de l’image

Des pompiers forestiers du Nord-Ouest se sont déplacés vers le Nord-Est pour aider leur collègues.

Photo : Ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts

Parmi les nouveaux feux, quatre se trouvent dans le district de Sudbury du ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts (MDNMRNF).

Le risque d'incendie est élevé pour une partie de ce district, de même que pour les districts de North Bay, de Kirkland Lake, du parc Algonquin, de Parry Sound, de Bancroft et de Pembroke.

Chargement de l’image

Le risque d'incendie est faible ou modéré dans les secteurs plus vers l'ouest ou le nord. Cette carte est une capture d'écran prise en début d'après-midi le 11 mai.

Photo : Ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts

Le plus grand feu actif est toutefois dans le district de Timmins.

Le feu Timmins 1 est situé à environ 112 km au sud de la ville du même nom, près de la route 560, et s’étend sur 357,5 hectares.

Chargement de l’image

Le feu Timmins 1 vu du ciel.

Photo : Ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts

Parmi tous les feux actifs mercredi soir, 8 ne sont pas maîtrisés, 5 sont contenus et 1 est maîtrisé.

Au total, la province a recensé 39 feux depuis la fin avril.

Les différentes catégories de classification des feux de forêt

  • Non maîtrisé : lorsqu’un nouveau feu de forêt apparaît, il est immédiatement classé comme non maîtrisé par le MDNMRNF, jusqu’à ce que des mesures d’extinction soient mises en œuvre. Il demeure non maîtrisé s’il ne semble pas ralentir sa progression en dépit des efforts d’extinction.
  • Contenu : un incendie de forêt non maîtrisé est rétrogradé à contenu lorsque, compte tenu des efforts déployés pour l’éteindre et des prévisions météorologiques, il n’est pas susceptible de s’étendre davantage. Le périmètre de l’incendie est complètement circonscrit avec des boyaux d’arrosage.
  • Maîtrisé : décrit un incendie de forêt dont l’expansion a été complètement freinée.
  • Observé : le MDNMRNF ne lutte pas activement contre l’incendie, car il est loin des zones habitées.
  • Éteint : un feu de forêt est déclaré éteint lorsque les pompiers parviennent à y mettre fin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !