•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba abandonne une condition de financement pour l’usine des eaux du North End

Chargement de l’image

Winnipeg est sur le point d'obtenir des centaines de millions de dollars de financement pour des projets d'égouts et de transport en commun.

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson

Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba fait tomber une condition afin que la Ville de Winnipeg puisse obtenir les millions de dollars dont elle a besoin pour rénover l'usine de traitement des eaux usées du quartier North End.

Plus tôt cette année, le gouvernement manitobain avait envoyé les demandes de financement de Winnipeg au gouvernement fédéral, puisqu'une ville ne peut pas demander du financement directement à Ottawa.

Les fonctionnaires provinciaux ont envoyé cette demande, mais ont ajouté des conditions à respecter.

L'une de ces conditions était que la Ville devait explorer les partenariats public-privé, ce qui n'a pas plu aux fonctionnaires municipaux.

Le maire de Winnipeg, Brian Bowman, indique qu'il est retourné discuter avec les instances provinciales et se réjouit du déblocage.

Nous avons exercé une pression sans relâche sur les gouvernements provincial et fédéral, et il semble que nous soyons sur le point de pouvoir livrer ce projet aux Winnipégois, a affirmé M. Bowman.

Mardi, la directrice des finances de la Ville, Catherine Klopfer, a annoncé aux membres du Comité des finances que les exigences d'un PPP avaient disparu.

Ça permet de faire avancer les choses. Chaque mois qui passe, les choses coûtent plus cher avec les problèmes de chaîne d'approvisionnement de certains équipements spécialisés, affirme-t-elle.

Le projet de modernisation de la station d’épuration des eaux usées prévoit la construction d’une installation de 552 millions de dollars pour traiter les biosolides.

Le plan directeur des transports en commun prévoit aussi une série de projets d’immobilisations dont le coût est estimé à 538,9 millions de dollars.

M. Bowman précise que la ville attend toujours la confirmation écrite.

Le maire de Winnipeg ajoute qu'il faut également attendre les annonces officielles d'Ottawa avant de pouvoir utiliser l'argent.

Avec des informations de Sam Samson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !