•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une enquête est en cours à Rolla en C.-B. après une fuite d’hydrocarbures

Chargement de l’image

Le déversement, qui s'est produit à Rolla dans le district régional de Peace River en Colombie-Britannique, a été signalé au ministère de l'Environnement vendredi et une enquête a commencé samedi.

Photo : Radio-Canada / CBC/Andrew Kurjata

Radio-Canada

Les résidents de la communauté de Rolla, située près de Dawson Creek au nord-est de la Colombie-Britannique, ont été avertis samedi qu'ils pourraient devoir s'abriter en raison d'un déversement d'hydrocarbures qui s'est produit dans la communauté vendredi. Une mise à jour a finalement été faite mardi midi, après plusieurs jours de silence, selon les responsables du gouvernement local.

Le district régional de Peace River dit avoir été contacté par le ministère de l’Environnement de la province samedi afin de prévenir les habitants de s’abriter si l'odeur du déversement s'intensifiait.

La substance exacte et la source du déversement sont inconnues et font l’objet d’une enquête. Les hydrocarbures sont un grand groupe de composés qui incluent les combustibles fossiles tels que le gaz naturel et le pétrole.

Selon la page de l'incident sur le site web (Nouvelle fenêtre) (en anglais) du ministère de l'Environnement, des agents d'intervention d'urgence ont commencé à enquêter sur le site samedi, un jour après le signalement du déversement. Des systèmes absorbants et un barrage ont été utilisés pour contenir la substance.

Mardi à midi, une nouvelle mise à jour a été publiée. Elle explique que les travaux sur le site se poursuivent et que les odeurs d'hydrocarbures et les niveaux d'eau dans le fossé ont diminué. Des mesures de confinement restent en place et un agent d'intervention est sur place pour informer les résidents de la situation.

L'échantillonnage des zones touchées et des zones environnantes a été effectué et les résultats sont attendus prochainement. Les autorités demandent aux résidents d'éviter la zone.

Avec des informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !