•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Sept-Îles vient en aide financièrement à la station de ski Gallix

Chargement de l’image

Une subvention de 240 000 $ a été accordée par la Ville au comité de relance de la Station de ski Gallix.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Chargement de l’image

Le conseil municipal de la Ville de Sept-Îles a accordé lundi un sursis à la station de ski Gallix, repoussant de juin 2022 à juin 2024 le remboursement d'une dette de 100 000 dollars due à la Ville. Une subvention de 240 000 dollars a également été octroyée au comité de relance de la station.

La Municipalité explique cette décision par la situation financière de la station, plombée par l'effondrement de son seul remonte-pente en septembre dernier.

Le maire de Sept-Îles, Steeve Beaupré, dit vouloir éviter l'arrêt des opérations de la station.

Chargement de l’image

Le maire de Sept-Îles, Steeve Beaupré

Photo : Radio-Canada / Djavan Habel-Thurton

Selon lui, un tel arrêt pourrait placer la station en contravention aux conditions d'un prêt de 1,4 million de dollars octroyés en 2018 par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Imaginez-vous s'il n'y a pas de relance cette année et que le ministère de l'Enseignement supérieur veut récupérer cet argent-là. Ultimement, ce sont les Municipalités de Sept-Îles et de Port-Cartier et la MRC [de Sept-Rivières] qui seraient redevables, craint Steeve Beaupré.

Mais selon le président du conseil d’administration de la station de ski Gallix, Marc Duchesne, il n’y a pas de crainte à avoir.

Il assure que les activités à la station vont se perpétuer dans les années à venir. La station de ski avait organisé des activités de glisse, de raquettes et de ski de randonnée cet hiver pour que les adeptes gardent l’habitude de fréquenter le site, comme l’explique M Duchesne.

Cet hiver on est resté ouvert justement pour la raison pour pas que le monde arrête d’aller à la station de ski pour pas qu’on mette sur pause pendant un an sans qu’il y ait aucune activité à la station de ski et que le monde garde leur routine, souligne-t-il.

« Les gens peuvent s’attendre à aller à la station de ski l’année prochaine.  »

— Une citation de  Marc Duchesne, président du conseil d’administration de la station de ski Gallix
Chargement de l’image

Une subvention de 240 000 $ a été accordée par la Ville au comité de relance de la Station de ski Gallix.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

D’ailleurs, Marc Duchesne se réjouit de la subvention accordée par la Ville de Sept-Îles, ce qui, selon lui, traduit les efforts menés par le comité de relance pour mener à bien leur campagne de financement.

Depuis le début des bris du 27 septembre, la Ville de Sept-Îles, la Ville de Port-Cartier et la MRC sont impliquées dans le dossier. On est très content d'avoir la subvention de la Ville de Sept-Îles, se réjouit-il.

Selon Steeve Beaupré et Marc Duchesne, des subventions pourraient également être octroyées prochainement par la Ville de Port-Cartier et la MRC de Sept-Rivières.

Avec les informations de Djavan Habel-Thurton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !