•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les habitants d’Iqaluit peuvent de nouveau boire l'eau du robinet

Chargement de l’image

Le centre de traitement de l'eau d'Iqaluit où un réservoir avait été contaminé causant la crise de l'eau potable en octobre 2021.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville d’Iqaluit vient de lever un avis d'ébullition d'eau lancé quatre jours auparavant, permettant aux habitants de boire à nouveau l’eau du robinet.

La Municipalité avait annoncé vendredi que l'eau du robinet était impropre à la consommation en raison d'une défaillance mécanique, sans donner de précision sur la raison précise de cette défaillance.

Cet avis est au moins le troisième de l'année pour la capitale du Nunavut. Il y a deux mois, un avis semblable avait été donné à la suite de la réparation d'une vanne d'eau et en janvier, des traces d’hydrocarbure avaient à nouveau été détectées dans l’eau de la ville, comme en octobre 2021.

L’an dernier, les habitants d'Iqaluit ont passé près de deux mois sans eau potable après que celle-ci a été contaminée par la fuite d'une vieille citerne de carburant située sous l'usine de traitement des eaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !