•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une date d’échéance pour la vente des Ateliers Saint-Louis à 1 $

Le bâtiment abritant les Ateliers Saint-Louis de Rimouski.

Le bâtiment des Ateliers Saint-Louis de Rimouski (archives)

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

L'offre formulée par le maire Éric Forest en 2016 de céder les Ateliers Saint-Louis et leur terrain pour un dollar à un promoteur qui voudrait revamper le bâtiment a maintenant une date d'échéance : le 30 septembre 2022. Le maire de Rimouski, Guy Caron, l'a annoncé lundi soir en marge de la séance du conseil municipal.

Les personnes qui auraient un projet à proposer qui permettrait la réfection des Ateliers Saint-Louis ont désormais jusqu'à cette date pour se manifester à la Ville et pouvoir profiter de cette offre.

Le maire considère qu'il est temps que ce dossier connaisse un dénouement. Après cette date, la Ville pourrait commencer à considérer des offres de projets qui ne prévoient pas nécessairement la restauration du bâtiment.

« Ça fait plus de six ans que l'offre a été proposée et on n'a pas eu d'offres encore. Alors, une décision devrait être prise éventuellement.  »

— Une citation de  Guy Caron, maire de Rimouski

On veut donner la chance qu'un projet puisse être monté, mais s'il n'y en a pas qui sont satisfaisants après le 30 septembre, on veut se donner la possibilité de regarder d'autres types de projets qui pourraient vouloir dire un changement qui ne serait pas patrimonial de la structure actuelle ou encore même, une démolition pour avoir un autre projet qui soit structurant, a poursuivi M. Caron.

L'immeuble presque centenaire a survécu au grand feu de Rimouski. Il est inoccupé et n'est plus chauffé depuis de nombreuses années.

Joint par Radio-Canada mardi, l'un des membres du Comité de sauvegarde des Ateliers Saint-Louis, le technicien en architecture Charles Ruest, a affirmé qu'il ignorait l'intention de la Ville de Rimouski de mettre éventuellement fin à son offre de vente à un dollar.

Charles Ruest devant les Ateliers Saint-Louis.

L'un des membres du Comité de sauvegarde des Ateliers Saint-Louis, Charles Ruest, indique que le comité travaille sur un nouveau projet pour sauver le bâtiment (archives).

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Il a indiqué que le Comité allait se rencontrer pour faire le point sur cette nouvelle avant d'accorder des entrevues à ce sujet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !