•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier débat des chefs en Ontario

Chargement de l’image

Doug Ford, Andrea Horwath, Steven Del Duca et Mike Schreiner participent au débat des chefs dans le nord.

Photo : Photos officielles fournies par les partis politiques ontariens

Les chefs des quatre principaux partis ontariens sont dans le nord de la province mardi pour prendre part à un premier débat.

L’événement est organisé par la Fédération des municipalités du Nord de l’Ontario (FONOM) à l'occasion de son congrès annuel, à North Bay.

Les dirigeants de la FONOM ont demandé aux membres de lui proposer des questions qui touchent le nord de la province.

Jaskaran Sandhu, stratège à la firme State Strategy, pense que les trois grands partis doivent lutter contre la perception qu’ils se concentrent sur Toronto.

« Ils vont faire de leur mieux pour s’assurer que le nord et les autres régions ne soient pas oubliés; c’est l’occasion pour eux, lors du débat, d’expliquer très clairement quel est le plan pour le nord. »

— Une citation de  Jaskaran Sandhu, stratège à la firme State Strategy
Chargement de l’image

Le stratège politique Jaskaran Sandhu, de State Strategy, se demande comment la présence de Steven Del Duca, qui n'a jamais participé à un débat des chefs, influencera la dynamique.

Photo : CBC / capture d'écran

Les chefs dans le nord

Doug Ford était à Sault-Sainte-Marie samedi et à Timmins dimanche.

Le chef progressiste-conservateur y a répété des engagements comme la construction de la route menant aux villages autochtones entourant le Cercle de feu, la relance du service de train Northlander, la construction et la réfection de routes et d’autoroutes.

Chargement de l’image

Doug Ford met de l'avant les promesses d'investissements en infrastructures si son parti est réélu.

Photo : La Presse canadienne / Aaron Vincent Elkaim

La chef néo-démocrate a lancé lundi à Sudbury le programme de son parti pour le nord, qui comprend de nombreuses promesses pour améliorer les services de santé, dont l’embauche de 300 médecins.

En campagne, Andrea Horwath a déclaré qu’elle ne concentrait pas son attention sur les autres chefs, mais plutôt sur les questions qui sont les plus importantes pour les gens, pour s’assurer que les problèmes puissent être réglés.

Chargement de l’image

De nombreuses mesures de la plateforme du NPD pour le nord touchent la santé.

Photo : CBC / Jonathan Migneault

Jaskaran Sandhu note que Doug Ford et Andrea Horwath se sont déjà affrontés dans des débats électoraux, mais qu’ils ne savent pas ce que sera la dynamique avec Steven Del Duca.

Il souligne aussi que le NPD et le Parti libéral sont très près dans les sondages, et qu’il sera intéressant de voir comment leurs chefs se comporteront dans ce débat.

Chargement de l’image

Les libéraux et le NPD sont pratiquement au coude-à-coude dans les intentions de vote.

Photo : CBC / Christopher Mulligan

Se concentreront-ils sur Doug Ford? se demande M. Sandhu. Ils veulent assurément être perçus comme le parti d’opposition le plus susceptible de former le gouvernement. Mais ils doivent aussi s’en prendre l’un à l’autre, puisqu’il n’y a pas un écart suffisant entre les deux pour dire qu’un d’eux est en tête.

Markus Schwabe, animateur de l’émission radiophonique matinale Morning North, de CBC, sera le modérateur du débat.

D’autres mesures ciblées pour la région

Mardi avant-midi, ce sera au tour des libéraux et des verts de dévoiler leurs plateformes pour le Nord de l’Ontario. Les annonces des deux partis seront faites à North Bay.

Lundi soir, le chef des verts Mike Schreiner a promis que son parti financerait l’ouverture de centres de santé dirigés par des infirmières praticiennes, dont trois dans la région de Parry Sound et de Muskoka.

Avec les informations de Mathieu Simard et de Lisa Xing, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !