•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’interdiction de feux à ciel ouvert étendue à toute la région

Chargement de l’image

L'interdiction entre en vigueur mardi à 8 h pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : iStock

Chargement de l’image

Québec élargit le territoire touché dans la province par l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en incluant le Saguenay-Lac-Saint-Jean. La mesure entre en vigueur mardi à 8 h.

Saguenay et les quatre MRC de la région font partie du territoire visé. La mesure ne concerne toutefois pas les portions de territoires non organisés (TNO) de la région.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs en a fait l’annonce, lundi en début de soirée, par voie de communiqué. La décision a été prise en collaboration avec la Société de protection contre le feu (SOPFEU).

Les conditions météorologiques qui ont évolué dans certains secteurs ont amené Québec à prendre cette décision, indique-t-on.

Le territoire touché par l’interdiction a également été élargi à l’intérieur des régions du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale, de la Mauricie et de l'Abitibi-Témiscamingue. Des MRC de ces régions faisaient déjà partie des territoires touchés par l’avis d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert annoncé vendredi, en plus du sud du Québec.

La carte du territoire touché par l’élargissement de la mesure, qui entre en vigueur à partir de mardi à 8 h, peut être consultée en ligne sur le site de la SOPFEU (Nouvelle fenêtre).

Le risque d’incendie est toujours considéré comme étant extrême par la SOPFEU au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Zec Marc-Moulin : le feu de forêt maîtrisé

Par ailleurs, le feu de forêt qui s'est déclaré dimanche dans le secteur de la Zec Mars-Moulin, à La Baie, a pu être maîtrisé.

En fin de journée lundi, la SOPFEU s’attendait à ce que le feu soit totalement éteint en soirée ou au plus tard mardi matin.

Selon l'agente à la prévention et aux communications de la SOPFEU, Josée Poitras, le brasier aurait été allumé accidentellement par un fumeur. 

« La cause, c’est un feu de récréation, contrairement à des feux de printemps, où on parle de feux qui sont situés près des municipalités. Alors c’est un chasseur et c’est un article de fumeur qui aurait mis le feu à la forêt dans ce secteur. »

— Une citation de  Josée Poitras, agente à la prévention et aux communications de la SOPFEU
Chargement de l’image

Les deux avions CL-415 ont survolé le ciel de La Baie durant une heure en fin de journée dimanche pour combattre l'incendie.

Photo : Avec l'autorisation de Martial Laberge

Deux avions-citernes ont d'abord été mis à contribution dimanche pour faire diminuer l'intensité des flammes. Puis, des pompiers ont lancé une intervention au sol. Au total, l'incendie a affecté 1,3 hectare de forêt. 

Des feux de broussailles ont également occupé les pompiers dimanche dans la région, à Saint-Gédéon et à Saint-Bruno, au Lac-Saint-Jean.

Avec des informations de Catherine Gignac

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !