•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un surplus de 6,3 millions de dollars à Baie-Comeau en 2021

La présentation des états financiers s'est faite dans la salle du conseil à l'Hôtel de ville de Baie-Comeau.

La trésorière et directrice des finances, Jeanie Caron (à gauche), le maire, Yves Montigny (au milieu) et le directeur général, François Corriveau (à droite), ont présenté les états financiers devant les médias lundi matin.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

La Ville de Baie-Comeau enregistre un surplus de 6,3 millions de dollars pour 2021. La Municipalité a adopté ses états financiers consolidés de l'année dernière en séance extraordinaire du conseil municipal lundi.

Ce surplus s'explique par plusieurs facteurs, a expliqué la trésorière et directrice des finances, Jeanie Caron. Un peu plus de 2,5 millions de dollars avaient été réservés pour équilibrer le budget pour l'année 2021, mais n'ont finalement pas été utilisés.

« 6,3 millions de surplus cette année, ça nous amène vraiment à être capables d'assurer une stabilité au moins pour les deux années qui s'en viennent.  »

— Une citation de  Yves Montigny, maire de Baie-Comeau

Des économies de 2 millions ont également pu être réalisées en raison de la COVID-19. Entre autres, une aide d'urgence provinciale a été donnée à la Ville pour le transport collectif. Des locaux ont aussi été loués au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord pour effectuer des tests de dépistage, ce qui a rapporté des revenus.

Jeanie Caron parle devant plusieurs micros de journalistes.

La trésorière de la Ville de Baie-Comeau, Jeanie Caron (archives)

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Toujours en raison de la pandémie, des économies ont aussi pu être réalisées du côté des loisirs et des arts et de la culture.

On se rappelle qu'en début d'année, il y a eu un confinement de quelques semaines et puis ça s'est étalé avec des impacts sur nos activités plus tard dans l'année. Donc, ça a [créé] des économies, développe la trésorière.

Surplus de 6,3 millions $ à la Ville de Baie-Comeau

  • Surplus cumulé : 2,5 millions $
  • Impact Covid-19 : 2 millions $
  • Autres : 1,8 million $

La Ville est également allée chercher des revenus supplémentaires de 2 millions notamment avec les taxes foncières, l'imposition de droits dans les ventes de propriétés et de commerces, les confirmations de financement pour le fonctionnement de la municipalité, ainsi que dans les amendes et pénalités.

Un dépassement des dépenses de 300 000$ a toutefois été enregistré en 2021, particulièrement en raison de l'asphaltage. On avait beaucoup de travaux d'asphalte à faire l'an dernier. Néanmoins, moins d'argent a été dépensé pour le déneigement en 2021. Ces économies ont servi à financer les travaux de la voirie municipale, renchérit Jeanie Caron.

Fonds de roulement

Du surplus de 6,3 millions, 2 millions seront injectés dans le fonds de roulement de la Ville de Baie-Comeau.

Le maire a présenté le budget aux médias lundi matin.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny (archives)

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Quand on va avoir des investissements à faire, on va être capables de s'emprunter à nous et l'on ne paiera pas d'intérêt, se réjouit le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny.

En même temps, on va être capables de faire face aux défis qui s'en viennent, ajoute le maire. Entre autres, le problème de pénurie de logements, le manque de main-d'œuvre, des entreprises et des PME qui ont de la difficulté à prendre leur croissance [...] parce qu'il manque de places en garderie, parce qu'il manque de transports, énonce-t-il.

La dette à la charge du citoyen diminue

D'année en année, la partie de la dette qui est à la charge du citoyen diminue à Baie-Comeau.

Évolution de la dette de la Ville de Baie-Comeau en 2021

  • Dette à long terme à la Ville de Baie-Comeau: 78 408 538 $
  • Dette à long terme à la charge des citoyens: 52 433 695 $

Par exemple, en 2007, la dette était presque entièrement sous la responsabilité des citoyens par l'impôt foncier et la contribution gouvernement était quasiment nulle.

« On a actuellement à Baie-Comeau, le niveau d'endettement le plus bas depuis 15 ans. »

— Une citation de  Yves Montigny, maire de Baie-Comeau

Yves Montigny explique que depuis les dernières années, la Ville travaille majoritairement à de nouveaux projets dont le financement est assuré par l'aide provenant du provincial ou du fédéral.

À chaque projet qu'on réalise, on a toujours le choix de se dire, est-ce qu'on priorise des projets où il n'y a pas de programmes gouvernementaux? Ou si on attend pour des projets en lien avec des programmes de subventions?, indique M. Montigny.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !