•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrez la circonscription avec le plus haut taux d’abstention en Ontario

Une pancarte annonçant un bureau de vote plantée dans la pelouse

Élections en Ontario

Photo : getty images/istockphoto / DoraDalton

« Je ne suis pas intéressé par ces élections parce que peu importe pour qui vous votez, tout le monde va dans le même sens, tout le monde va contre la liberté, nous n'avons pas de droits » , explique Jaas Brown, résident de Windsor-Ouest.

M. Brown vit dans la circonscription électorale qui a connu le taux d’abstention le plus élevé lors des dernières élections provinciales. En 2014 et 2018, sur environ 90 000 électeurs, le taux de participation n’a jamais dépassé 43 %, selon Élection Ontario.

Jaas Brown, résident de Windsor-Ouest est assis devant une maison. En lunettes noires, il regarde la caméra.

Jaas Brown, un résident de Windsor-Ouest ne votera pas. Il pense que les politiciens sont les mêmes.

Photo : GABRIEL NIKUNDANA

La population de Windsor-Ouest est à majorité composée d'immigrants, d'ouvriers et de jeunes étudiants qui ont des revenus peu élevés, ce qui pourrait y expliquer le faible taux de participation, selon Lydia Miljan, professeure de sciences politiques à l’Université de Windsor.

Elle explique que souvent les résidents pauvres occupent des emplois précaires et se préoccupent beaucoup plus de leur survie que des élections.

« Pour changer la situation, c'est aux politiciens d'encourager les électeurs à aller voter. »

— Une citation de  Lydia Miljan, professeure de sciences politiques à l’Université de Windsor

Une méfiance vis-à-vis des politiciens

Ces électeurs ne se sentent pas non plus entendus comme l'explique Aidan Campbell, étudiant à l'Université de Windsor.

S'il est bien conscient que sa voix aux élections peut faire la différence, il se désintéresse de la politique et du processus électoral.

Il n'y a pas un seul politicien en qui j'ai vraiment confiance. Je ne trouve pas que les politiciens servent vraiment les gens comme moi de toute façon, explique-t-il.

Un avis également partagé par Jaas Brown.

« Peu importe pour qui vous allez voter maintenant [ ...]tout le monde est malhonnête. »

— Une citation de  Jaas Brown

Pour sa part, Marie-Gorette Kayirangwa Tshikani exerce son droit de vote lors de chaque élection dans Windsor-Ouest.

Je dois voter, c’est contribuer à l'avancement du pays. Si tu veux que les choses aillent mieux, il faut voter pour un leader qui fera un bon travail, dit la résidente originaire d'Afrique centrale.

Marie-Gorette Kayirangwa Tshikani, résidente de Windsor-ouest assaise dans sa voiture. Elle sourit et regarde à la camera.

Marie-Gorette Kayirangwa Tshikani, résidente de Windsor-Ouest, appelle les jeunes à sortir pour voter au mois de juin.

Photo : GABRIEL NIKUNDANA

Elle encourage les jeunes à s'acquitter de leur devoir civique.

C’est mieux qu'ils puissent se mettre de l’avant, dans la politique et voter parce que c’est eux qui doivent changer les choses et rendre la vie meilleure pour tout le monde, croit-elle.

« Si tu ne votes pas, tu ne contribues pas. Pour moi, ce n’est pas acceptable »

— Une citation de  Marie-Gorette Kayirangwa Tshikani

Selon Élection Ontario, la circonscription voisine d'Essex a vu une participation de 56 % en 2018. Le taux le plus élevé de participation à l'échelle provinciale était dans Huron Bruce avec 64 %.

Les élections ontariennes auront lieu le 2 juin prochain.

Bannière promotionnelle de notre dossier sur les élections 2022 en Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !