•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les préparatifs de la Grande randonnée du Madawaska avancent bien

L'un des parcours fait 25 km et l’autre 50 km.

marcheuse avec canne et sac à dos le long d'un chemin pavé

Michèle Ouellette, membre du comité organisateurs de la Grande randonnée du Madawaska dans le cadre des Jeux de l'Acadie 50+, est elle-même une adepte de la marche.

Photo : Michèle Ouellette

Les préparatifs de la Grande randonnée du Madawaska dans le cadre des Jeux de l’Acadie 50 + avancent bien.

Les organisateurs des Jeux de l’Acadie 50 +, qui doivent se tenir du 15 juillet au 1 er octobre, un peu partout en Acadie, sont à pied d’œuvre.

Des activités sportives et sociales seront présentées dans plusieurs régions. Une de ces activités sera la Grande randonnée du Madawaska. Il s’agira d’une marche en sentier de type Compostelle. Deux parcours seront proposés et étalés sur trois jours.

Pour Michèle Ouellette, membre du comité organisateur des Jeux, les préparations vont bien.

Ça se passe bien. Les sentiers sont choisis. Il nous reste quelques détails à régler comme pour le passeport qu’on veut offrir aux gens à chaque jour pour leur permettre de découvrir le parcours et notre région. On a fait des contacts pour de l’hébergement à moindre coût pour les participants, un peu comme pour le chemin de Compostelle. On a prévu aussi des repas pour le midi. Dans l'ensemble, ça avance très bien dit Michèle Ouellette avec assurance.

pont de bois traversant une rivière rocailleuse dans une section boisée

Un des parcours de la Grande Randonnée du Madawaska emprunte le sentier Meruimticook.

Photo : Michèle Ouellette

Pour l’événement, l’Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick s'est associé avec l'Association acadienne des pèlerins et amis des chemins de Saint-Jacques pour supporter le côté technique de l'événement.

L’Association des pèlerins va être là pour guider ceux et celles qui n’ont pas beaucoup d’expérience pour ce genre de randonnée. Leur conseil iront du sac à dos jusqu’au choix de chaussures, en passant par l’utilisation de bâtons de marche. Aussi, il ne faut pas oublier l’importance de l'hydratation précise Michèle Ouellette.

Ayant déjà elle-même fait ce type de randonnée, comme celle du chemin de Compostelle, Michèle Ouellette comprend le défi qu’auront à relever les participants.

Quand je fais ce genre de randonnée, que ce soit trois semaines ou trois mois, les étapes sont à peu près les mêmes. La première journée, c’est physique, le lendemain, c’est davantage mental et psychologique. Finalement, lors de la troisième journée, on commence à donner un sens à notre expérience.

sentier de gravier traversant une forêt dense

Le Petit Temis est surtout utilisé par les cyclistes. Il fait partie des sentiers qui seront utilisés pendant la Grande randonnée du Madawaska.

Photo : Michèle Ouellette

La Grande randonnée du Madawaska aura lieu les 20 , 21 et 22 août. Les inscriptions doivent débuter au début du mois de juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !