•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un morse attire les foules à Terre-Neuve

Un morse tranquillement installé sur la plage.

Un morse de l'Atlantique sur la plage Middle Cove, à Terre-Neuve, samedi.

Photo : Photo fournie par Alick Tsui

Radio-Canada

La présence inhabituelle d’un morse sur une plage de la péninsule d’Avalon, à Terre-Neuve, a attiré une foule de curieux en fin de semaine.

Depuis samedi après-midi, le mammifère marin se prélasse sur la plage Middle Cove, située dans la collectivité de Logy Bay-Middle Cove-Outer Cove.

Le morse de l’Atlantique (Odobenus rosmarus rosmarus) est probablement jeune, puisqu’il est de taille moyenne pour cette espèce et que ses défenses sont plus courtes.

La présence d’un tel animal n’est pas une première, mais ils ne sont pas aperçus souvent aussi au sud.

Beaucoup de curieux

Le ministère fédéral des Pêches et des Océans (MPO) a demandé aux curieux de quand même garder leurs distances, pour ne pas perturber le morse, et pour leur propre sécurité.

Les morses sont de gros animaux, généralement tranquilles, mais malgré les apparences, ils peuvent atteindre la même vitesse qu’un être humain qui court lorsqu’ils sont hors de l’eau.

Un morse couché sur le côté dans le sable, et une centaine de personnes autour, à une certaine distance.

Le morse qui prenait un bain de soleil était entouré de beaucoup de curieux, dimanche.

Photo : CBC / Andrew Hawthorn

Devant l’afflux constant de quidams, le ministère a finalement envoyé des agents sur les lieux pour garder le public à une distance raisonnable, et pour s’assurer que le morse ait le chemin libre pour retourner dans l’eau lorsqu’il serait prêt.

Les morses sont des mammifères marins qui sont protégés par la loi fédérale sur les Pêches : il ne faut pas s’en approcher à moins de 100 mètres.

Des scientifiques du MPO sont aussi allés sur les lieux.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !