•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Explosion dans un hôtel à Cuba : le bilan grimpe à 31 morts

Chargement de l’image

Des personnes discutent à la fenêtre d'une école en face de ce qui reste de l'hôtel Saratoga.

Photo : Reuters / ALEXANDRE MENEGHINI

Agence France-Presse

Le bilan de l'explosion accidentelle qui a soufflé l'hôtel Saratoga à La Havane a été porté à 31 morts dimanche. Un précédent bilan publié dans la journée faisait état de 30 morts.

Vingt-quatre personnes étaient hospitalisées, selon la même source. Parmi celles-ci, sept sont déclarées dans un état critique, six dans un état grave et onze moins sévèrement atteintes.

Les pompiers et les sauveteurs travaillaient depuis tôt dimanche matin à la recherche de corps sous les décombres de l'immeuble situé dans la vieille ville de La Havane.

Cet hôtel emblématique avait été fermé pendant deux ans en raison de la pandémie et s'apprêtait à rouvrir au public le 10 mai.

Selon le ministère du Tourisme, samedi, 51 travailleurs se trouvaient à l'intérieur lorsque l'explosion s'est produite, apparemment causée par une fuite de gaz alors que l'hôtel était approvisionné par un camion-citerne. Les quatre premiers étages de cinq hôtel cinq étoiles ont été détruits.

Le Saratoga est connu pour avoir accueilli plusieurs célébrités ces dernières années, dont Mick Jagger, Beyoncé et Madonna.

Construit en 1880 pour abriter des magasins, le bâtiment a été transformé en hôtel en 1933 et est devenu un établissement de luxe en 2005.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !