•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le syndicat d’ambulanciers affiliés à la CSN et Québec concluent une entente de principe

Camion d'ambulance stationné devant l'entrée d'urgence d'un hôpital

Leur convention collective était échue depuis le 1er avril 2020 (archives).

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Le gouvernement du Québec et la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN), qui représente les techniciens ambulanciers paramédicaux, ont conclu une entente de principe samedi.

Cette entente touche plus de 3 000 ambulanciers à travers la province, dont 65 sur la Côte-Nord et 28 au Bas-Saint-Laurent. Leur convention collective était échue depuis le 1er avril 2020.

Cette entente devra être entérinée par le conseil fédéral de négociation sectorielle le 13 mai prochain avant d’être présentée aux membres.

Des paramédics en action, lors d'une mobilisation.

Sur la Côte-Nord, 65 ambulanciers paramédicaux affiliés à la CSN étaient en grève.

Photo : Confédération des Syndicats nationaux (CSN)

Selon un communiqué de presse émis par le gouvernement provincial, cette entente permettrait d’améliorer la rémunération, les conditions de travail ainsi que l’accessibilité des services de première ligne à la population.

Le syndicat revendique quant à lui une amélioration de la santé et de la sécurité au travail, spécialement en ce qui a trait à la santé psychologique. Il veut aussi éliminer les horaires de faction et s’attaquer aux surcharges de travail du personnel ayant des horaires à l’heure.

Le conseil central de la CSN du Bas-Saint-Laurent et celui de la Côte-Nord avisent que les moyens de pression sont levés à l’exception de ceux liés à l’uniforme.

Les détails de l'entente seront connus publiquement une fois que les membres en auront pris connaissance.

Les ambulanciers de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine ne sont pas concernés par celle-ci, puisqu'ils sont représentés par d'autres organisations syndicales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !