•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme a été tué par balles à Laval

Chargement de l’image

Un homme a été atteint mortellement par des projectiles d’arme à feu dimanche à Laval.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

Radio-Canada

Un homme de 28 ans a été atteint mortellement par des projectiles d’arme à feu dans la nuit de dimanche à Laval.

Le Service de police de la Ville de Laval a été alerté vers 1 h 10 à propos de coups de feu tirés sur le boulevard Curé-Labelle, près de l’intersection de l’avenue Louis-Payette.

Une fois arrivés sur les lieux, les agents ont découvert une voiture noire qui présentait des impacts de projectiles. Cinq personnes se trouvaient à bord lorsque la fusillade a éclaté.

Ils étaient plusieurs personnes à tirer vers la voiture, a indiqué un chauffeur d'Uber qui était sur les lieux au moment des tirs.

Le véhicule roulait sur le boulevard Curé-Labelle lors de la fusillade, a fait savoir le Service de police de Laval, précisant que les jeunes occupants revenaient d'une fête. Toutefois, aucun d'eux n'était connu des corps policiers.

Le décès du jeune homme de 28 ans a été constaté sur place après plusieurs manœuvres de réanimation. Trois occupants du véhicule ont été blessés et transportés à l'hôpital.

L'un d'eux, âgé de 14 ans, a également été atteint par des balles et a subi de graves blessures. Les deux autres occupants ont subi des blessures mineures. La cinquième personne qui se trouvait à bord de la voiture n’a pas été blessée.

Aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment en rapport avec cet homicide.

Le véhicule criblé a été remorqué.

La Ville de Laval a injecté plus d'un million de dollars en 2021 dans la lutte contre l'augmentation de la violence sur son territoire depuis les trois dernières années.

Avec les informations de Danielle Kadjo

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.