•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le litre d’essence à presque 2 $ dimanche, selon un expert

Dan McTeague devant une station-service.

Selon M. McTeague, les prix resteront élevés tout l'été.

Photo : CBC/Simon Dingley

Radio-Canada

Les automobilistes devraient faire le plein samedi soir pour éviter une hausse de quatre cents le litre parce que le prix d’un litre d’essence passera de 195,9 à 199,9 cents dans le Grand Toronto.

C’est ce qu’affirme Dan McTeague, président de Canadians for Affordable Energy [Canadiens pour de l’énergie abordable, traduction libre], un groupe de revendication.

Si vous voyez de l’essence à moins de 1,95 $, faites le plein, suggère M. McTeague.

Les prix du gaz vont rester élevés pendant une bonne partie de l'été et probablement pendant toute l’année, prédit-il, à moins que la guerre russe en Ukraine ne prenne fin.

Entre-temps, selon M. McTeague, il faudra s’habituer à faire le plein à 2 $ le litre dans le Grand Toronto.

Il ajoute que la hausse des prix est due à plusieurs facteurs, notamment la forte demande mondiale de diesel, d'essence et de pétrole, une pénurie de l'offre, la faiblesse du dollar canadien, la guerre en Ukraine et la fermeture de trois raffineries au cours de la dernière année en Amérique du Nord.

Il s'attendait à ce que les prix augmentent pour le long week-end de mai, mais cela se produit plus rapidement que prévu, a-t-il dit.

Pour M. McTeague, Le prix du gaz devrait augmenter dans les deux prochaines semaines pour atteindre 2,10 dollars le litre, à moins que le la guerre en Ukraine ne cesse. Il n’est pas impossible, dit-il, que la guerre prenne fin le 9 mai parce que ce jour marque la victoire de l'Union soviétique contre l'Allemagne nazie.

M. McTeague estime qu'une telle annonce entraînerait probablement une baisse de 10 ou 15 cents par litre, ce qui signifie des prix à la pompe de 1,80 $ ou 1,75 $ le litre. Il y a deux semaines, a-t-il souligné, le prix de l'essence dans la région du Grand Toronto était de 1,62 $ le litre.

Il ajoute que le 30 mai sera une autre date importante pour le prix de l’essence : il s’agit du Memorial Day aux États-Unis, qui marque habituellement le lancement officiel de la hausse de la demande d’essence pour l’été.

L'augmentation des prix se fait sentir, a-t-il ajouté. Pour une famille conduisant une fourgonnette Toyota Sienna, consommant 50 litres par semaine, le prix a augmenté d'environ 35 dollars par réservoir par semaine. Ce montant, multiplié par 52 semaines dans l'année, signifie que la famille paie 1800 $ de plus par an pour l'essence.

Des incitatifs pour passer à l’électrique

Samedi, le chef du Parti vert, Mike Schreiner, a annoncé que le parti essaierait de rendre la vie plus abordable et de lutter contre le changement climatique en aidant les gens à faire du vélo et à conduire des voitures électriques.

Les Verts de l'Ontario ont déclaré que s'ils étaient élus, ils offriraient des incitatifs allant jusqu'à 10 000 $ pour les voitures électriques neuves et 1000 $ pour les voitures électriques usagées.

De plus, ils offriraient des incitatifs de 1000 $ pour les bicyclettes électriques.

Des investissements seraient aussi faits pour étendre et améliorer l'infrastructure de recharge des véhicules électriques dans toute la province.

Le prix de l'essence a atteint le chiffre stupéfiant de 2 $ le litre ce week-end et pourrait atteindre 2,10 $ le litre d'ici la fin du mois, a déclaré M. Schreiner dans un communiqué de presse.

Les combustibles fossiles coûtent cher, nuisent à notre santé et polluent l'air.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !