•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le coach et le quart-arrière des Alouettes au camp d’entraînement des Diablos

Un entraîneur s'adresse à des joueurs de football

L'entraîneur-chef des Alouettes de Montréal, Khari Jones de passage au camp des Diablos de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Fanchon Aubry

Radio-Canada

Les joueurs de football du Cégep de Trois-Rivières ont accueilli de la grande visite, samedi. En plein camp d'entraînement, les Diablos ont reçu les précieux conseils de l'entraîneur-chef Khari Jones et du quart-arrière Vernon Adams Jr des Alouettes de Montréal.

Ils se sont entraînés sous les regards attentifs des professionnels. Une visite stressante pour plusieurs, mais surtout motivante. Matisse St-Germain y a d'ailleurs pensé toute la semaine. On avait vraiment hâte, a dit le jeune joueur des Diablos.

Son entraîneur, François Dussault, était lui aussi excité par cette opportunité en or. C’est sûr que j’ai passé beaucoup de temps avec coach Jones, alors j'en ai eu pour mon argent. Il en a profité, dit-il, pour lui poser plusieurs questions. Moi, je suis ici depuis 2016 et c’est la première fois que j'ai l’occasion de travailler avec eux ici, en espérant que ce ne sera pas la dernière, ajoute-t-il reconnaissant.

Matisse St-Germain a profité de chaque conseil.

« Ça nous motive à continuer parce qu’on sait qu’on est capable d’atteindre quelque chose. Avec tous les trucs qu’ils nous ont donnés, c’est sûr qu’on va pouvoir se développer vers le haut. C’est certain »

— Une citation de  Matisse St-Germain

La motivation des Diablos a été remarquée par le quart-arrière des Alouettes Vernon Adams Jr. Les joueurs sont accueillants et veulent apprendre. Ils sont attentifs et c’est une belle attitude pour de jeunes joueurs, constate-t-il.

Les étudiants-athlètes pourront profiter encore de la présence des Alouettes à Trois-Rivières puisque l'équipe tiendra son camp d'entraînement au stade des Diablos du 15 mai au 2 juin prochain.

Un événement qui tombe à point, après deux ans de pandémie et qui a le potentiel de raviver la motivation et la passion de plusieurs jeunes de la région.

D'après les information de Magalie Masson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !