•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recul des ventes immobilières en avril à Edmonton et à Calgary

Des immeubles commerciaux et des édifices à logements par une journée ensoleillée de juin.

Les condos sont restés en moyenne 45 jours sur le marché en avril, 6 jours de moins qu'en mars.

Photo : Radio-Canada / David Bajer

Edmonton et Calgary ont connu une baisse des ventes de résidences en avril, par rapport au mois de mars.

Les ventes d’unités résidentielles du Grand Edmonton ont baissé de 10,9 %, en avril, par rapport au mois précédent.

Pourtant le président de l’association d’agents immobiliers Realtors d’Edmonton, Paul Gravelle, constate qu’avril a été un autre mois occupé et s’attend à un marché équilibré. C’est typique du marché de printemps, explique-t-il.

Les maisons unifamiliales se sont vendues en moyenne au coût de 510 988 $ et les condos en moyenne 237 249 $. Les ventes de duplex et maisons en rangée ont par ailleurs augmenté de 2 % par rapport à l’an dernier.

Les maisons se vendent en moyenne en 23 jours et les duplex en 24 jours. Il en faut 45 jours pour un condo. La statistique mensuelle révèle cependant que le temps d’affichage est réduit de quatre jours.

Un inventaire bas à Calgary

À Calgary, le recul des ventes par rapport au record du mois de mars n'a toutefois pas empêché la ville de voir le une progression de 6 % par rapport à la même période en 2021. En tout 3041 propriétés ont été vendues en avril.

Cependant, l’inventaire immobilier atteint un record avec un nombre minimal de 4850 propriétés inscrites. Le coût moyen d’une maison est estimé à 526 700 $.

L’économiste en chef de l’association d’agents immobiliers Calgary Real Estate Board, Ann-Marie Lurie, constate que cette baisse d’inventaire constitue un défi pour les acheteurs.

Les acheteurs devront considérer différents éléments comme le type de propriété qu’ils recherchent, dit-elle. Ils devront se tourner vers les jumelés. Des gens se tournent vers les condos.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !