•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un duo régional sacré champion du monde de bikejoring

Chargement de l’image

Le cycliste Yan Larouche et sa chienne Friska ont été sacrés champions du monde dans la catégorie bikejoring.

Photo : Facebook/Yan Larouche

Radio-Canada

Quand Yan Larouche et sa chienne Friska se sont envolés pour les Championnats mondiaux de canicross en France, ils étaient loin de se douter de rafler les grands honneurs avec la médaille d'or.

« J’allais là pour participer et avoir du plaisir. Je visais un top 10, je suis revenu avec le titre de champion du monde. »

— Une citation de  Yan Larouche, athlète en bikejoring

Avec l’humain sur un vélo de montagne tiré par l’animal qui court, c’est un véritable travail d’équipe qui se déroule en bikejoring. Au point où Yan Larouche a même refusé la médaille d’or, pour qu’elle soit plutôt déposée autour du cou de sa chienne.

J’ai demandé qu’on la remette à Friska. Pour être honnête, dimanche je n’ai pas bien piloté. C’est elle qui méritait la médaille , a-t-il raconté en entrevue.

L’athlète de Shipshaw s’attendait à être désavantagé en raison de la différence de climat avec l’Europe. Finalement, les températures sont devenues si hautes que les organisateurs ont dû raccourcir les distances, maximisant du coup les chances pour Friska et lui qui sont imbattables sur moins de quatre kilomètres.

Les distances ont été raccourcies à 3,7 km au lieu de 5,5 km qui était supposé d’avoir. À 3,7 km, on a ramené le titre, mentionne-t-il fièrement.

L’équipe est maintenant de retour au Saguenay et l’été sera l’occasion de prendre du repos pour la chienne de 5 1/2 ans de race Euro Hound-Lévrier mélangée avec pointeur.

Les entraînements reprendront vers la fin août quand les grandes chaleurs seront passées au Québec.

Les prochains championnats mondiaux auront lieu en Allemagne l’an prochain et la réflexion d’y participer est en cours pour Yan Larouche.

« On va vivre le moment présent et ensuite on décidera si on ira défendre notre titre. »

— Une citation de  Yan Larouche, athlète en bikejoring

Cette année, quatre athlètes du Saguenay faisaient partie de la délégation canadienne de dix à Plédran en France.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !