•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec mettra fin au masque obligatoire dans la majorité des lieux publics le 14 mai

Quelques exceptions sont cependant prévues, notamment dans les transports en commun et les hôpitaux.

Le Dr Boileau retirant son masque.

Le temps est venu de lever l'obligation de porter un masque dans la majorité des lieux publics intérieurs, croit le Dr Boileau.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Le gouvernement Legault annoncera mercredi avant-midi la fin d'une des plus importantes mesures sanitaires adoptées dans la foulée de la pandémie de COVID-19, soit le port obligatoire du couvre-visage dans les espaces publics intérieurs.

Le Dr Luc Boileau, directeur national de santé publique par intérim, a convié la presse à Québec à 11 h en compagnie du Dr Jean Longtin, médecin microbiologiste et expert clinique en appui à la gestion scientifique de la pandémie du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Il en profitera pour présenter sa toute dernière recommandation, selon laquelle le port du masque ne devrait plus être exigé dans la majorité des espaces publics à compter du 14 mai.

Des exceptions seront toutefois proposées. Le port du couvre-visage devrait par exemple demeurer obligatoire dans les transports en commun et les établissements de santé. De plus, le masque devrait rester recommandé dans certaines situations plus risquées, comme en présence de personnes vulnérables.

Ces informations, d'abord obtenues par Le Journal de Québec, ont été confirmées par Radio-Canada mardi.

La présentation de la recommandation du Dr Boileau, mercredi matin, devrait être suivie rapidement d'un communiqué du MSSS confirmant que celle-ci sera mise en œuvre – une méthode adoptée depuis que la santé publique et le gouvernement du Québec organisent des événements médiatiques séparés.

Une mesure adoptée il y a presque deux ans

Au Québec, l'obligation de porter un masque dans les lieux publics intérieurs est en vigueur depuis le 18 juillet 2020. L'annonce de sa levée est fort attendue, d'autant plus qu'elle a été repoussée à deux reprises le mois dernier, d'abord le 5 avril, puis le 21 avril.

Le Québec est l'une des deux dernières provinces canadiennes où le port du masque demeure obligatoire dans les lieux publics intérieurs. La seule autre province à observer cette mesure est l'Île-du-Prince-Édouard. Or, Charlottetown a annoncé la semaine dernière que cette obligation prendra fin le 6 mai.

Au Québec, une telle annonce devait être faite lundi, mais elle n'a jamais eu lieu. Jeudi dernier, le Dr Boileau avait annoncé que la mesure demeurerait obligatoire jusqu'au 14 mai, sans pour autant se prononcer sur la suite des choses, se contentant de dire qu'il souhaitait continuer d'observer l'évolution de la sixième vague pandémique.

Mardi, la santé publique faisait état de 2170 personnes hospitalisées au Québec, soit 12 de moins que la veille.

Avec les informations de Sébastien Bovet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !