•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Affaire Dafonte Miller : le policier torontois Michael Theriault a remis sa démission

Après avoir épuisé tous ses recours judiciaires, l'agent devait être traduit devant un tribunal disciplinaire de police.

Michael et Christian Theriault marchent vers l'entrée du palais de justice d'Oshawa à l'ouverture de leur procès en octobre 2019.

Michael Theriault à son arrivée au palais de justice à Oshawa avec son frère et coaccusé, Christian Theriault, le 6 novembre 20

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

Le policier Michael Theriault, qui avait été condamné à neuf mois de prison en 2020 pour voies de fait simples contre un jeune Noir, a démissionné du service de police de Toronto. Ce dernier rebondissement clôt définitivement l'affaire Dafonte Miller, d'autant plus que l'ancien policier a déjà purgé sa peine.

Michael Theriault devait comparaître mardi matin devant un tribunal administratif de police relativement à des accusations d'inconduite professionnelle de son employeur.

L'avocate de la poursuite, Alexandra Ciobotaru, a toutefois fait savoir qu'il avait remis son insigne de police.

Michael Theriault avait plaidé non coupable à des accusations d'inconduite professionnelle en décembre 2020, mais la cause ne pouvait toujours pas être entendue, parce qu'il n'avait pas encore épuisé tous ses recours devant les tribunaux criminels.

Michael Theriault en uniforme de la police à l'extérieur.

L'agent Michael Theriault ne portera plus jamais l'uniforme après avoir démissionné de son service de police hier.

Photo : Document remis par Joseph Briggs

L'individu n'était pas présent au tribunal, qui est situé au quartier général de la police de Toronto, au centre-ville. Il était représenté par Derek Gregoris, un représentant de l'Association des policiers de la métropole.

Son avocat, Michael Lacy, qui l'avait défendu au criminel, a communiqué l'information lundi soir à Me Ciobotaru.

Dans un courriel, Me Lacy affirme que son client savait qu'il ne pourrait conserver son emploi compte tenu des circonstances et que sa démission était inévitable.

Michael Theriault avait perdu tous ses recours judiciaires lorsque la Cour suprême a refusé d'entendre son appel en décembre 2021 après sa défaite devant la Cour d'appel de l'Ontario en juillet de la même année.

Après avoir été condamné à 9 mois de prison, il était toujours un employé du service de police, mais sans solde.

Le visage de Dafonte Miller, où l'on voit que l'oeil gauche de Dafonte Miller a été retiré lors d'une chirurgie et a été remplacé par une boule blanche.

Dafonte Miller a perdu l'usage de son oeil gauche dans une bagarre avec les frères Theriault à Whitby le 28 décembre 2016.

Photo : Unité provinciale des enquêtes spéciales

Le policier, qui a déjà purgé sa peine, avait violemment battu Dafonte Miller à Whitby la nuit du 28 décembre 2016 alors qu'il n'était pas en service. Le jeune homme noir avait perdu l'usage d'un œil dans la confrontation.

La Cour d'appel de l'Ontario avait confirmé le verdict de culpabilité d'un tribunal inférieur.

Michael Theriault avait été arrêté au printemps 2017, lorsque les preuves des enquêteurs dans cette bagarre s'étaient finalement retournées contre lui.

À l'époque, Dafonte Miller avait été arrêté pour vol le soir de la bagarre, mais il avait par la suite été blanchi.

Michael Theriault avait demandé sans succès l'été dernier à ce qu'il soit libéré sous caution en attendant la réponse de la Cour suprême du Canada, si bien qu'il a depuis terminé sa peine en détention.

La Cour d'appel avait toutefois jugé qu'il était plutôt dans l'intérêt du public de le maintenir en prison d'ici là et qu'il était peu probable de toute façon que la Cour suprême accepte d'entendre sa cause.

Le plus haut tribunal de l'Ontario avait rappelé que le crime de l'agent Theriault était sérieux et l'agression de Dafonte Miller gratuite et violente.

Dans un courriel, le service de police de Toronto s'est refusé à tout commentaire, mais il confirme que son agent a bien démissionné le 19 avril dernier.

La section Commentaires est fermée

Compte tenu de la nature délicate ou juridique de cet article, nous nous réservons le droit de fermer la section Commentaires. Nous vous invitons à consulter nos conditions d’utilisation. (Nouvelle fenêtre)

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.