•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Koyotes de Kent remportent la coupe Don Johnson

Chargement de l’image

Les Koyotes de Kent ont remporté dimanche le championnat de hockey junior B de l’Atlantique, à Cocagne, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les Koyotes de Kent ont vaincu les Vitos de Moncton, dimanche, au championnat de hockey junior B de l’Atlantique pour l’obtention de la coupe Don Johnson.

Les spectateurs à l’aréna de Cocagne, au Nouveau-Brunswick, ont eu droit à un match enlevant, robuste et très serré jusqu’au tout dernier moment. Les Koyotes l’ont finalement emporté par la marque de 5 à 4.

Les deux mêmes équipes s’étaient affrontées durant la finale du Nouveau-Brunswick remportée par les Koyotes.

Ce sont de grands rivaux. Les joueurs se connaissent et la compétition est forte sur la glace.

On joue fréquemment dans la saison. On a joué une série de quatre de sept en [série éliminatoire du ] championnat provincial. Ça fait qu’ils se connaissent bien. Les gars se connaissent hors de la glace. Ils vont aux études ensemble. Il y en a qui sont amis. C’est certainement une belle rivalité entre les deux équipes, explique Brian McGrath, coprésident du comité organisateur du championnat.

Les deux équipes se sont affrontées dans un aréna plein à craquer. Les Koyotes se sont rapidement imposés en première période avec une avance de 2-0. Ils ont consolidé leur avance 4-1 en deuxième période avant de voir les Vitos marquer deux fois à leur tour. Le compte était alors 4-3.

Les Koyotes ont réussi à conserver leur avance et à ajouter un filet pour s'assurer de la victoire malgré un ultime effort des Vitos.

Samuel LeBlanc, un jeune espoir des Flyers de Moncton, regardait attentivement son frère jouer pour les Vitos. C’est une de ses dernières années pour jouer au hockey, peut-être. Je trouve qu’il a vraiment bien joué son année. Il a une autre bonne année qui s’en vient l’année prochaine. Donc, ça vaut beaucoup pour lui, souligne-t-il.

Les nombreux partisans dans les gradins ont maintenu une ambiance électrisante. Plusieurs d’entre eux à la sortie se sont dits ravis de la performance de leur équipe.

D’après un reportage de Jérémie Tessier Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !