•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pont de la Confédération pourrait bientôt changer de nom

Chargement de l’image

Le pont de la Confédération, entre l’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick, pourrait être renommé si Ottawa accepte la proposition du premier ministre Dennis King.

Photo : iStock / Steven P. Wilson

Chargement de l’image

De façon unanime, les élus de l’Assemblée législative de l’Î.-P.-É ont voté en faveur d’une motion pour qu’Ottawa renomme le pont de la Confédération traversée Epekwitk.

La motion a été déposée par le premier ministre Dennis King vendredi matin en présence de la cheffe de Lennox Island, Darlene Bernard, et du sénateur Brian Francis.

On y souligne qu’au début des années 90, un comité avait été chargé de soumettre trois propositions de noms au gouvernement fédéral pour nommer le pont qui relie le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard.

Après des consultations, le comité avait recommandé qu’on appelle le nouveau pont traversée Abegweit. Pont de la Confédération et pont du Détroit de Northumberland avaient également été proposés.

En 1996, Ottawa a préconisé le choix de pont de la Confédération, une erreur selon le premier ministre Dennis King.

Chargement de l’image

Le premier ministre Dennis King demande à Ottawa de changer le nom du pont de la Confédération.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement fédéral est allé à l’encontre des recommandations du comité, souligne Dennis King dans sa motion.

Il a demandé aux députés de voter pour ce qui aurait dû être fait il y a de nombreuses années.

Pour le chef de l’opposition officielle, Peter Bevan Baker, cette décision est importante pour le processus de réconciliation avec les communautés autochtones.

Les noms changent au gré des mouvements de société. Notre province est fière d’avoir été l'hôte de la Conférence de Charlottetown, en 1867, qui a mené à la création du Canada [...] Mais je connais aussi les blessures profondes causées par le colonialisme pour les communautés autochtones d’ici, a-t-il déclaré.

Le député libéral Sonny Gallant a pour sa part souligné l'importance des relations entre les Acadiens et les Mi'kmaq.

C'est notre travail à tous de s'assurer que des progrès sont faits, a-t-il indiqué.

Epekwitk ou Abegweit?

Le nom Epekwitk est le nom original donné par les communautés mi’kmaq de la région à l’île. Le nom Abegweit est plus commun, mais comme le souligne le premier ministre dans sa motion, est considéré comme un terme colonial.

Il est de la plus haute importance que les langues autochtones soient respectées et reconnues, d'autant plus que l'année 2022 marque le début de la Décennie internationale des langues autochtones, qui attire l'attention sur la perte dévastatrice des langues autochtones due au colonialisme et à d'autres facteurs, souligne M. King dans sa motion.

Selon lui, cette démarche est essentielle dans le processus de réconciliation avec les communautés autochtones. Il estime que le changement de nom permettrait au gouvernement fédéral de démontrer son engagement à protéger les droits des Premières Nations.

Dennis King indique être en discussion avec le ministre des Affaires intergouvernementales Dominic LeBlanc pour faire avancer le dossier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !